FLYING COLORS - Flying Colors

Chronique

Pochette de l'album Flying Colors par Flying Colors
  1. Blue Ocean
  2. Shoulda Coulda Woulda
  3. Kayla
  4. The Storm
  5. Forever in a Daze
  6. Love is What I'm Waiting For
  7. Everything Changes
  8. Better Than Walking Away
  9. All Falls Down
  10. Fool In My Heart
  11. Infinite Fire

Site(s) du groupe :

Site web de Flying Colors
Par Mindkiller

Publié le 10/03/2012

Télécharger légalement

Si je vous dis qu’un nouveau SUPERGROUPE est arrivé ? Si je vous dis que dedans il y a Mike Portnoy, vous allez me répondre… ENCORE ??? Mais même si l’ex leader de Dream Theater a participé à autant de projets qu’il le pouvait, beaucoup ont été abandonné aussi sec. Les plus mémorables resteront le Liquid Tension Experiment et Transatlantic. Et puisque l’on parle de Transatlantic, il faut savoir que Flying Colors est du même ordre que ce dernier. Mais qui est donc au sein de ces couleurs volantes ? Nous y trouvons déjà monsieur Steve Morse, guitariste actuel de Deep Purple. On trouve aussi Neal Morse que l’on a trouvé à la guitare et aux claviers dans Transatlantic (ainsi que dans Spock’s Beard) et Dave LaRue, bass heroe très lié aux membres de Dream Theater ainsi qu’à Steve Morse (ils ont joué ensemble sur un album de ce guitariste) et avec Joe Satriani. Enfin, nous retrouvons aussi Casey McPherson chanteur du groupe Endochine (rien à voir avec nos français).

Avec une telle équipe, on se doute que le groupe ne va pas donner dans le metal lourd et agressif. La première piste de cet album nous lec onfirme tout de suite par cette introduction très typée The Who sur le titre Blue Ocean. Un (hard) rock  progressif très orienté vers les 70’s. Mais c’est sans compter sur les influences diverses des membres du groupe. Ainsi donc, le second titre nous plongera dans une ambiance plus rugueuse. On pourrait y trouver des similitudes avec certains morceaux du premier Velvet Revolver, sur les morceaux les plus poussifs (pour ce groupe). A la nuance près qu’avec ce line up, ça fonctionne très bien. Tous les instruments trouvent leur place, la part belle étant faite à la guitare et à la basse. La basse, avec un tel maître sur ces cordes, occupe une place importante dans les compositions. Une basse ronde, groovy et pourtant catchy et incisive quand il le faut. Mike Portnoy lui s’effaçant quelque peu en comparaison avec ce que faisait Dream Theater. Cependant, sur Shoulda Coulda Woulda, le batteur laisse exploser son sens du rythme par des phrases moins linéaires.

Ce qui ressort de cet album est surtout un gros clin d’œil à la fin des années 70 et aux années 80 sur des groupes de rock progressif comme Yes, Marillion et même quelques compositions de Genesis, sur leurs premiers efforts. Il est donc clair que pour un nouveau venu dans ce courant musical, ces morceaux peuvent paraître datées. En effet, même Alan Parson n’aurait pas reniée certaines compositions (mais en y mettant plus de claviers) comme sur Love Is What I’m Looking For. Mais pourquoi faire un nouvel album qui ressemble tant à Transatlantic alors ? Car ce premier combo qui réunissait déjà Neal Morse et Mike Portnoy est en bien des points identique. Et bien la réponse est à première vue simple : Transatlantic officiant encore avec un line up qui fonctionne depuis un peu plus de dix ans, ils n’allaient pas le changer. Et quelle meilleure façon que de réunir Steve Morse et les deux têtes pensantes de Transatlantic que de faire un nouveau supergroupe ?

Quant à la question de la pérennité du projet, seul l’avenir nous dira s'il y en aura. Mais toujours est-il que cet album est très sympathique. Loin de la musique chroniqué en ces pages cependant. Nous avons affaire ici à du rock progressif et non du metal. Mais, fidèle à notre slogan, nous voulions vous présenter ce groupe tout de même avec cette très belle première galette qui sortira le 26 mars dans nos contrées.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports