FORGOTTEN TOMB - Under Saturn Retrograde

Chronique

Pochette de l'album Under Saturn Retrograde par Forgotten Tomb
  1. Reject Existence
  2. Shutter
  3. Downlift
  4. I Wanna Be Your Dog (The Stooges cover)
  5. Joyless
  6. Under Saturn Retrograde Part I
  7. Under Saturn Retrograde Part II
  8. You Can't Kill Who's Already Dead
  9. Spectres Over Venice

Site(s) du groupe :

MySpace de Forgotten Tomb Site web de Forgotten Tomb
Par Dzo

Publié le 24/05/2012

Télécharger légalement

Avec son évolution de style assez typée, il est clair que ‘Negative Megalomania’ a surpris et n’a pas spécialement fait l’unanimité chez la plupart des fans, moi y compris. C’est avec une certaine appréhension que j’aborde ‘Under Saturn Retrograde’, en me demandant si je vais retrouver la suite du dernier opus ou une atmosphère plus froide qu’on retrouvait sur ‘Springtime Depression’.

Je ne m’attends pas à retrouver l’agressivité d’’Obscura Arcana Mortis’ non plus, Forgotten Tomb a su évoluer en plus de dix ans de carrière, chose légitime pour les italiens, qui résidaient maîtres en source d’inspiration dans le domaine du Black dépressif.

D’entrée, ‘Reject Existence’ se révèle séduisante et efficace avec sa rythmique aux riffs groovy et rock’n’roll. Mais ‘Shutter’, confirme mes craintes. Malgré de bons passages où se dégage une atmosphère limite doom, le passage voix claire dans la deuxième partie du morceau me refroidit carrément. N’en déplairont à certains peut-être, mais pour moi, la mayonnaise ne prends pas vraiment. Par contre, la production de ce cinquième full-lenght est impeccable.

S’en suit ‘I Wanna Be Your Dog’, une reprise étonnante mais plutôt pas mal d’Iggy Pop & The Stooges, et ‘Joyless’ qui malgré de très bons passages instrumentaux, m’agacera plus qu’autre chose avec cette voie claire qui revient à la charge.

Malgré tout, le groupe remet les pendules à l’heure avec ‘Under Saturn Retrograde Part I’ et II, incontestablement les deux morceaux les plus sombres de l’album, qui nous replongent un tantinet dans les précédents opus.

L’album se termine sur ‘Spectres Over Venice’, bon morceau là aussi même si je n’arrive définitivement pas à apprivoiser cette satanée voix claire!

Une chose est sûre, Forgotten Tomb a tourné la page de la période ‘dépressive’ et officie désormais dans un style nettement plus Black’n’Roll et Doom, même si la voix atypique de Herr Morbid tapisse de temps en temps les morceaux de noirceur lugubre. ‘Under Saturn Retrograde’ affine la personnalité du groupe, qui sait désormais dans quelle voie naviguer.

Au début cet album me laissait un peu sur ma faim et mon avis sur ce dernier était mitigé. Mais au final, cet opus est loin d’être dégueu, et se révèle même appréciable; il faut simplement bien prendre le temps de l’écouter. ‘Under Saturn Retrograde’ séduira le public, mais certainement pas le même qui a suivi le groupe a ses débuts.

Forgotten Tomb a élargi ses horizons musicaux et vise désormais une musique plus travaillée et moins sombre. Cela fera sûrement grincer des dents les éternels puristes qui aiment s’automutiler dans leur baignoire, mais on ne peut pas reprocher à un groupe d’évoluer!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports