FRAGORE - the reckoning

Chronique

Pochette de l'album the  reckoning par FRAGORE
  1. origine
  2. Die with blood
  3. Ressurrection nemesis
  4. AK-47
  5. barrier
  6. abominevole
  7. sa d people
  8. a am evil
  9. leatherface
  10. the system has failed
  11. mental disorder
  12. thunder rising
  13. white dust (re-mastered version)
  14. earth (re-mastered version)

Site(s) du groupe :

MySpace de FRAGORE
Par olivier no limit

Publié le 14/05/2014

Télécharger légalement

FRAGORE . Un groupe ITALIEN né à Turin en 2001, mort en 2002. Ressuscité en 2007 par le seul survivant et fondateur Davide Nunziante (chant et guitare). Des problèmes dans la stabilité du groupe interviennent à cause de changements de line up, malgré deux bons albums bien accueillis dans la presse spécialisée : “The Dark Side of Ambition” en2009 et “The Keeper” en 2011. D’autres mouvements dans le rang des musiciens, et ……..

….. Les voici avec ce « the reckoning ».On peut dire que leur leader en veut et se montre opiniâtre.

Mais la musique là-dedans ?

Et bien ils sont trois et…

On y trouve les genres suivant: Heavy, thrash, doom, hard rock, death, death n’ roll, le tout portés par de grosses rythmiques ultra simples et ultra répétitives qui font que ce groupe arrive à captiver l’auditeur. Le son y est puissant, le growl caverneux.

Pour varier le menu, on découvre, accrochés à cette musique, de multiples éléments auditifs .

De petites variations musicales, des voix, des arrangements, des atmosphères différentes qui varient le propos de cette musique qui se complet sur l’aspect minimaliste des plans de guitare, portés par un gros mix heavy et un growl profond.

Quelques exemples

"Die with blood" : une flagrance death melo s’y pose.

"Ressurrection nemesis ": un death n’ rock n’ roll ultra simple et efficace. Un peu à la DEBAUCHERY, en moins acdc.

"AK-47" : arabisant

"Barrier", "abominevole" : il y a du SEPULTURA là-dedans. Du groove thrash/death un peu tribal,

"Sad people" : arpèges et mélodie. On alterne voix rock et growl. Dans ce morceau filtre un peu d’indus à la RAMMSTEIN.

"I am evil" : un riff ultra simple made in heavy rock n’ roll sur un tempo doom.On peut penser à MONSTER MAGNET avec une voix au growl fielleux.

"Mental disorder" : rapide, thrashy et entetant.

etc....

Avec en sus « white dust » « earth » : très proches d’un indus ou d’un electro metal (des titres re masterisés tirés d’autres albums).

Perso je me suis laissé prendre au jeu de ce groupe qui mise tout sur l’impact et le groove dégagé par leur metal aux plans minimalistes mais bourrés d’idées.

c'est du gros rouge qui vous martéle la tête jusqu'à ce que vous ne puissiez plus vous en passer.

Après c’est une question de gout.

Soit au bout d’un temps on s’y ennuie et on trouve le tout trop linéaire, soit on plonge dedans tête baissée et on en redemande.

Perso, j’aime beaucoup.

si vous aimez des groupes comme DEBAUCHERY, SEPULTURA, SIX FEET UNDER.

Ce cd m’a été adressé par CORONER RECORDS.

 

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports