FRENCH METAL - L'odeur du soufre

Chronique

Pochette de l'album L'odeur du soufre par french metal
  1. NO RETURN
  2. ABSURDITY
  3. YORBLIND
  4. ETHS
  5. HEADCHARGER
  6. ONE-WAY MIRROR -
  7. DIARY OF DESTRUCTION -
  8. CROSS 9
  9. KELLS
  10. MYRATH
  11. WEDINGOTH
  12. SONS OF SECRET
  13. ABYSSE
  14. INSIDE PROJECT
  15. SCIENCE OF DISORDER
  16. RECUEIL MORBIDE
  17. WITHDRAWN
  18. BLINDNESS
  19. RESISTANCE
  20. BROKEN MIRRORS
  21. EVOLVE
  22. HELLIXXIR
  23. BURSTHEAD
  24. HELIOSS
  25. INHEPSIE
  26. SONS OF INVIDIA
  27. UNSEELIE
  28. DOGGONE
  29. MATHILDA
  30. NOCAÏNE
  31. SELFHATE
  32. TCMFH
  33. WHEN REASONS COLLAPSE
  34. QUINTESSENCE OF VERSATILITY
  35. LAST DAY'S MORROW
  36. POWERFLY
  37. WILLS49
  38. INSTEAD OF TRYING
  39. HERKAINN
  40. UNDER OSSANA GHOST
  41. WARNAM
  42. NESHAMAH
  43. ORLAG
  44. THE OUTSIGHT
  45. SLAVE ONE
  46. NOCTURN DEAMBULATION
  47. EDEN
  48. SPLIT BRAIN
  49. DATHURA
  50. BACK TO SANITY
  51. COLD LANDS
  52. EOLYAN
  53. RISE
  54. HURT & VIRTUE
  55. EMBRACE ALL FEARS

Site(s) du groupe :

MySpace de french metal
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 19/08/2012

 

L’autre jour, au cours d’un festival de musique extrême au Z7 (Suisse), j’ai engagé la conversation avec un Allemand. Ce dernier m’a dit qu’il connaissait peu de groupe Français. Dommage qu’il n’est pas écouté le dernier méfait de French metal, nommée « l’odeur du souffre ».

Avec un mastering assuré par Brett Caldas-Lima au Tower Studio (Kalisia, Whyzdom, Auspex, To-Mera..) et une pochette réalisée par Lole de Kaos DZN, cette nouvelle compilation de metal francophone assure.

Est-ce parce qu’elle regroupe 55 formations en 3 CDs? Est-ce parce que de plus en plus de groupes s’inscrivent et répondent à ce concept?

Je ne sais pas, mais d’une manière générale, il y en a pour presque tous les gouts.

Metal extrême, metal faisant appel aux mélanges divers et variés, voir même un peu plus de metal traditionnel par rapport à « dans un nid de vipères ». C’est une bonne chose, car cela reflète le revival qui secoue beaucoup de genres que l’on croyait enterré et que de jeunes loups remettent au diapason.

Pas mal de titres accrocheurs pondus par des musiciens que l’on souhaite aller plus loin ou que l'on connait déjà.

Bref, je trouve que cette compilation monte d’un cran dans l’excellence.

Perso, bien qu’activiste du metal depuis un petit moment, je suis toujours surpris par le nombre de groupes qui éclosent comme des fleurs du mal, de par l’hexagone.

Un vrai bon moment.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports