FURIA - Re-Birth

Chronique

Pochette de l'album Re-Birth par Furia
  1. Dogma fall
  2. Anthem for Kheros
  3. Coma
  4. Evil spells approval
  5. +Vidéos live :
  6. Auto-psy d’un damné
  7. Un lac de larmes et de sang
  8. L’oratoire de la folie
  9. Elmira

Site(s) du groupe :

Site web de Furia
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 16/07/2005

 

Dark metal.

Furia, le protégé d’Adipocère, avec ses deux premiers et excellents albums et un DVD, avait créé toute une atmosphère sur des tons de dark fantasy.
Ce mcd annonce l’album « Kheros » qui devrait sortir le 10 octobre. Il semble mettre en scène le retour du guerrier autour duquel l’album « Un lac de larmes et de sang » avait été écrit.
Mais le patronyme « Re-birth » semble aussi imager un tournant musical pour le groupe (y a-t-il un rapport avec le départ d’un des guitaristes ?) :

Le premier titre est le plus marquant quant à ce fait. Plus rock, il intègre un jeu plus alternatif et bénéficie d’une légère consonance néo-metal. Mais la base est toujours présente, Furia reste aisément reconnaissable : des guitares en arpèges viennent s’immiscer entre les accords, des nappes clavier s’ajoutent ça et là pour porter un surplus de profondeur, le chant grave se marrie aux aiguës et le batteur est toujours aussi doué.

Anthem for Kheros recolle davantage avec les compositions d’ « Un lac de larmes et de sang » (leur clavier est vraiment caractéristique). Mais tout de même l’évolution est encore perceptible, le jeu de guitare alternatif intégrant des blancs est présent. Mais ici c’est surtout une basse slapée des plus inspirées qui marque le plus. Le bassiste s’en donne à cœur joie sur ce titre et nous fait profiter de ses talents techniques … génial.

Coma est plus heavy metal et ici la part belle est faite aux claviers et aux arrangements. C’est le titre le plus proche du passé de Furia, ici viennent se mêler des passages aux consonances symphoniques ou la mise en scène n’est pas en reste.

Le dernier titre bénéficie d’un bon jeu de basse mais là c’est davantage l’intrusion d’un chant clair qui fait se démarquer le morceau. De plus beaucoup d’arrangements viennent agrémenter la composition. Mais c’est à mon sens le moins réussit des 4.

Finalement ces morceaux, très variés, nous laissent dans l’ombre quant au futur de Furia, vers quoi vont-ils aller ? En tout cas cette variété prouve qu’ils ont de la ressource et que nous pourrons compter sur eux. Les 4 sont réussis à leur manière, ce d’autant plus qu’ils bénéficient d’une production impeccable.
Leur musique est moins théâtrale et s’avère être un peu plus franche et surtout plus alternative, le groupe s’axant moins sur des ambiances et les compositions collant moins à la narration. Furia semble privilégier la musique pour la musique.

Cette chronique ne serait pas complète sans parler des vidéos que Re-birth comporte :

Une bonne occasion de voir que Furia est tout à fait capable d’assurer son jeu en live. Apparemment encore un peu fébrile par rapport au jeu de scène le groupe reste un peu statique. Mais ce n’est pas bien grave car à côté de ça le combo maîtrise pleinement son jeu. Les ambiances ressortent très bien des 4 titres et l’adrénaline est bien perceptible. Ce doit être vraiment quelque chose de les voir sur scène. L’occasion pour ceux qui n’ont pas eux cette chance de voir que la violoncéniste même si elle est moins fidèle aux compositions originales que ses camarades offrait beaucoup au groupe. On regrettera qu’elle n’en fasse désormais plus partie. Le seul véritable bémol de ces lives est que le chanteur est bien plus à l’aise dans les aiguës que dans les graves avec lesquels il peine parfois. Mais c’est un moindre mal, le fait est là, indubitable, Furia est un grand groupe.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports