GARY HOEY - dust & bones

Chronique

Pochette de l'album dust & bones  par GARY HOEY
  1. Boxcar Blues
  2. Who's Your Daddy
  3. Born To Love You
  4. Dust & Bones
  5. Steamroller (Tribute To Johnny Winter)
  6. Coming Home Featuring – Lita Ford
  7. Ghost Of Yesterday
  8. This Time Tomorrow
  9. Back Up Against The Wall
  10. Blind Faith
  11. Soul Surfer

Site(s) du groupe :

Site web de GARY HOEY
Par olivier no limit

Publié le 05/08/2016

Télécharger légalement

GARY HOEY cela vous parle. Bin moi non plus. Pourtant, d’après ce que j’ai pu en lire, il est célèbre Outre Atlantique comme un guitariste qui peut se tenir dans les rangs d’un SATRIANI ou d’un STEVE MORSE. Je ne sais pas si c’est le cas, mais il est clair que ce monsieur sait tenir un manche de six cordes, c’est indéniable. Pour la petite histoire, certains disent qu’il a failli être engagé par OZZY himself dans les années 80’.

Bref, il semble avoir sacrée carrière car avec ce « dust & bones » il affiche une longue liste d’albums à son actif ; j’en ai compté 16 ou 17. On dit de lui qu’il a flirté avec pas mal de styles au cours de sa longue vie musicale mais là, pour cet album nommé « Dust & bones » il s’agit de blues authentique …quoique ce dernier soit souvent bien musclé et plutôt divers dans les différentes compositions qui s’offrent à nos oreilles. Pour expliciter mon propos je vais vous en donner quelques exemples.

Il y a ce « steamroller » dédié à JOHNNY WINTER le célèbre albinos du blues rock ; on trouve également « boxcar blues « qui aurait pu être joué sans aucun problème par LED ZEP. Cependant il sait aussi mettre du swing sur le couplet de « who’s your daddy » comme pouvait le faire STEVIE RAY VAUGHAN, avec en plus, un refrain qui sonne rockabilly. Pendant ce temps « born to love you », bien désert rock ressemble à un bon vieux ZZ TOP des familles et « blind faith » , avec sa slide et sa guitare bien hard a de quoi ravir plus d’un amateur de rock blues un peu gras. Quant à « dust & bones « qui donne son nom à cet album, c’est une sorte de croisement mitigé entre un blues un peu mélancolique et un refrain mélodique plus rock us. Bref, ici le blues est extra large dans ses intentions. En tous les cas, personnellement cela me donne envie d’approfondir plus avant ce qu’a fait ce monsieur car il semble être un touche à tout plutôt doué.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports