GHOST - meliora

Chronique

Pochette de l'album meliora par GHOST
  1. Spirit
  2. From the Pinnacle to the Pit
  3. Cirice
  4. Spöksonat
  5. He Is
  6. Mummy Dust
  7. Majesty
  8. Devil Church
  9. Absolution
  10. Deus in Absentia

Site(s) du groupe :

Site web de GHOST
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 11/10/2015

Télécharger légalement

Parait que tout est parti de « stand by him », en 2006, une chanson écrite sans particulière intention,par PAPA EMERITUS III.

Quelques années de préparation, dans l’ombre : penser aux costumes, aux musiciens, au concept et hop, quelques albums plus tard, GHOST est devenu un phénomène.

Aimé par les uns décrié par les autres. Vu que je viens de recevoir ce « meliora » pour chronique juste maintenant, voilà ce que j’en pense, n’ayant jamais mis les pieds dans leur musique.

Alors je ne sais pas comment c’était avant, mais là j’ai été relativement scotché...

D’abord je comprends que certains metalleux n’aiment pas leur musique. Ce n’est pas vraiment électrique ce « machin »là, pas de quoi électrocuter ses neurones.

Après c’est un mélange, et là j’ai été de surprises en surprises.

Il y a de la pop en eux et pas qu’un peu. La voix du chanteur est suave, caressante et les refrains accrocheurs sont légions;

Il y a aussi des rythmiques heavy comme sur « Cirice », « Mummy Dust », « Majesty » ou « From the Pinnacle to the Pit ».

Il y a du prog dans leur solos ou parties instrumentales avec souvent un clavier en appui.

Et puis on y trouve, entre les lignes, un petit côté satanique pour film d’horreur, comme peu en charrier le Black quand il joue du clavier « Bontempi » à la sauce film famille Adams.

Certains titres sont juste pop comme le beau « He Is » et d’autres mélangent toutes ces influences tel ce « Cirice », qui oscillent entre heavy, refrain pop et partie instrumentale prog.

Et là où ils font forts, outre le mixage équilibré du tout, c’est que toutes ces racines musicales se puisent dans les années 70’, voire 80’.

Pour expliciter mon propos, je vais juste prendre les sons du clavier : ils peuvent faire penser, tour à tour, à ceux usités dans des groupes comme Emerson Lake & Palmer, KANSAS, URIA HEEP, DEEP PURPLE.

Alors je ne m’attendais pas à cela.

J’avoue, que perso j’aurai préféré quelque chose de plus hargneux, mais je reconnais un véritable talent à ces Suédois, dans la manière d’écrire leur musique et de l’agencer .

De plus, ils ont joué la bonne carte en se cachant derrière des masques, un artifice qui réussit très bien dans le metal.

Même si ce n’est pas ma tasse de thé : Bonne pioche les gars !

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports