GOATFATHER - Hipster fister

Chronique

Pochette de l'album  Hipster fister  par GOATFATHER
  1. Thirty-Three (Seconds To Hell)
  2. As The Crow Cries
  3. Rebel Ways
  4. Hipster Fister
  5. A Road Paved With Corpses
  6. Devil Inside
  7. The Betrayer
  8. The Devil Made Me Smoke His Bong

Site(s) du groupe :

Site web de GOATFATHER
Par olivier no limit

Publié le 15/07/2016

 

« Hipster fister » du groupe GOATFATHER .Et hop nous voilà transporté dans un monde ou le stoner /heavy est roi. Bonne voix grasse pas loin d’un growl genre « ours mal léché », gros son dégoulinant d’électricité sur fond de riffs pachydermiques, hypnotiques. C’est rock dans l’âme, metal dans l’action avec plein de refrains qui vous chatouillent de suite l’occiput, heavy dans la manière d’être amené. Et pourtant nul besoin d’aller de l’autre côté de l’Atlantique pour serrer la pince de ces musiciens qui nous viennent de Lyon.

Au détour de leur musique on se dit qu’ils doivent aimer des groupes comme DOWN , car ils portent un peu du sud en eux .Mais il n’y a pas que cela , on sent un amour pour la musique vintage avec bien sûr un peu de BLACK SABBATH accroché à leur âme ; bien que jouant des suites d’accords un milliards de fois usités, ils savent donner à leurs morceaux du relief, grâce au son massif, mais également à une batterie qui n’est jamais linéaire, martelant ses futs ou effectuant des montées et des descentes , ce qui permet de faire varier la tension qui se dégage des morceaux.

On peut y noter également un aspect groovy souvent drivé par la basse; des titres comme « As the crow cries », « rebel ways » sont vraiment bons, bien dans la note de ce genre de musique. Et puis il y a « Hipser fister « qui sonne comme un Sounthern rock ou bien encore « devil inside « qui aurait pu être joué par ZZ TOP, tant le riff principal et certaines intonations vocales, font penser aux célèbres texans. Ils aiment aussi faire durer leurs solos en impro sur de plages instrumentales qui se laissent aller comme pour « the betrayer » ou bien « a road paved with corpses ». Et on le droit également aux morceaux cachés en piste 8. Bref, classique, efficace, inspiré !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports