GOD DAMN - Back to the Grindstone

Chronique

Pochette de l'album Back to the Grindstone par God Damn
  1. Hangman's Rope
  2. All In
  3. Never Look Your Fate Down
  4. No Way To Overtake
  5. 's
  6. I Could Be Jay
  7. Interlude
  8. Legends Come Down From Us
  9. The Lambest
  10. Replacing Older Time
  11. Under Pressure

Site(s) du groupe :

MySpace de God Damn
Par Mindkiller

Publié le 26/03/2013

Télécharger légalement

Sortie à la mi septembre, le 2e album des lyonnais de God Damn mérite qu'on s'attarde dessus, même si la sortie n'est pas des plus récentes. En effet, les 5 lascars mettent à coeur de donner un metal entre le groove metal façon Pantera (et son chant aussi ce qui est pas mal surprenant par moments même) et un stoner quelques peu énervé. Qu'en est-il vraiment de ce groupe? Je l'ignore un peu vu que je le découvre. Mais quelle découverte. Alors certes, je pourrais vous dire que le précédent album,  Old Days , est sorti trois ans avant celui ci. Mais pour ceux nous lisant depuis quelques années, vous avez déjà lu la chronique faite par Olivier (et qui avait tout de même eu la note de 8/10, la même qu'ici).

Mais de quoi en retourne l'album ? Et ben il déménage. Il envoie du bois, il donne la pêche mes amis. Dès le début il vous colle une baffe. Comme si Anselmo avait compris que Pantera et Down devaient ne plus faire qu'un pour que le groupe soit génial. Car autant sur des titres comme Hangman's Rope on ressent les influences Pantera par ces rythmiques lourdes, chargées, saccadés et rapides. Et puis ce cri. Le groupe tire une force incroyable de ce chant qui est loin des chants hurlés que l'on peut trouver en France dans ce registre. Le combo parfait est certainement trouvé. Un cri magistralement maitrisé, une basse ronde qui donne du groove, et des guitares qui allient mélodies et rythmes bien plus lourd. Et quand en plus, par moments, les claviers (typés orgues Hammond s'il vous plait !) viennent s'ajouter à la fête, ça donne un titre dont on voudrait qu'il continue. Autant dire qu'ouvrir un album (ou un concert) avec un titre pareil, ça ne peut que faire du bien !
Mais les autres titres ne sont pas en reste non plus. Si la rage de Pantera se ressent sur Hangman's Rope, c'est au contraire les mélodies de Down qui se ressentent aussi bien dans All In (un son pas loin de celui de Kirk Windstein mine de rien) ou sur No Way To Overtake. Et puis cette galette dégage tellement et est très homogène. Ce qui est un plus indéniable. On ne sent pas le jeune groupe, mais un groupe qui a travaillé d'arrache pied toutes leurs compos pour faire qu'elles en ressortent très forte. Aucune fausse note ne ressort de ces écoutes. Et pourtant j'ai cherché. Mais non. Aucun temps mort, aucun titre plus faible que les autres. Une sensibilité différente, mais tout au long de ces 11 titres, rien de mauvais n'en ressort. Si ce n'est une surprise avec Never Look Your Fate Down ou le morceau accélère pour retomber, mais ce n'est que bénéfique. Et puis tout est fait pour que ce soit apprécié. Il en va de même pour le morceau I Could Be Jay ou les gars donnent tout ou alors pour Interlude ou l'on se retrouve à mi chemin entre un Planet Caravan de Black Sabbath pour les mélodies et du Black Label Society pour le chant et la façon d'orchestrer le morceau. Une bien belle ballade avec juste une guitare et un clavier pour accompagner la voix et tout en beauté.

Au niveau de la production, rien à redire. Elle sert à plein l'album. Peut être certains pans rythmiques sont ils un peu trop étouffés, mais rien de bien désagréable. Le tout étant tellement bien travaillé que l'on pardonne sans aucun soucis ces phrasés un peu "en dessous" du reste. Car oui, ça peut manquer de corps. Mais le chant, la basse, les claviers et les soli sont tellement bien mis en valeur que ça ne pose aucun soucis. Ca se ressent notamment sur No Way To Overtake ou tous les niveaux de sortis sont bien orchestré pour donner une écoute plus qu'appréciable. On distingue parfaitement tous les instruments. Aucun ne faisant de l'ombre à l'autre. Et pour ça l'ingé son a fait un énorme travail. Tout l'album s'écoute d'une traite sans que l'oreille ne détecte naturellement un défaut de production.

Autant dire que pour les fans du genre il faut vous ruer sur cet album qui dégage sur album une énergie folle. A voir donc ce que ça donne sur scène, et pour vous amis lyonnais, guettez leur passage et allez applaudir ce groupe qui est de chez vous !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports