GRAVEYARD - Lights Out

Chronique

Pochette de l'album Lights Out par Graveyard
  1. An Industry of Murder
  2. Slow Motion Countdown
  3. Seven Seven
  4. The Suits, The Law & The Uniform
  5. Endless Night
  6. Hard Tomes Lovin
  7. Goliath
  8. Fool In The End
  9. (Tunnel Vision)

Site(s) du groupe :

MySpace de Graveyard
Par Raven

Publié le 07/11/2012

Télécharger légalement

Salut Poupée !

Tu aimes le hard rock 70s et tu recherches de la très bonne musique ?!

Alors Graveyard est faite pour toi my Sweetheart ! Le vent libérateur du rock'n roll va swinguer ton jolie cœur !

Après un fantastique Hisingen Blues, Lights Out marque le retour des génies Suédois avec ce troisième album. Pour rappel, Graveyard s'est formé en 2006, et le groupe pratique un mélange savant de hard rock, de blues, avec des touches heavy metal et psyché. Un style de musique peu commun de nos jours (quoique le revival se fait de plus en plus) qui a le mérite de perdurer grâce à des formations actuelles comme eux. La barre a été placée très haute avec le second album.

Vont-ils faire mieux avec Lights Out ?!

Poupée, si tu m'écoutes avec passion, je vais être franche avec toi. Je n'aime pas faire dans le demi-mesure. Je coupe le suspense et, pour ma part, je vais te dire tout de suite la réponse : Oui !

Lights Out de Graveyard est un album qui procure des frissons jusqu'à la moelle épinière. Il comporte 9 chansons au top. Chérie, pose-toi bien, et laisse-toi transporter jusqu'à l'orgasme. Le début commence en fanfare avec : An Industry of Murder. L'ambiance et le feeling hard/blues/70s s'imposent directement dans les cages à miel de tout auditeur sensible. La voix et les riffs de guitare donnent envie de bouger. Ils ont le sens du rythme et de la composition. Le meilleur arrive pour la suite avec le premier orgasme dans les oreilles : Slow Motion Countdown. C'est une magnifique ballade qui procure beaucoup de frissons. J'aimerais tant partager cette chanson avec une femme comme toi … oups, je m'éloigne ! Il faut me comprendre, moi aussi j'ai des sentiments. On continue dans le summum avec Seven Seven. Ce morceau est ultra-court, mais d'une redoutable efficacité. Enorme feeling rock'n roll/hard/blues, et le refrain est juste excellent. 3 chansons, et déjà un grand bonheur, avec le bon son sexy vintage de Lights Out !

Sweetheart ! Tu es toujours là ?!

Si tu es ailleurs, et que tu as fond avec la musique de Graveyard, je peux te comprendre. C'est difficile de garder les pieds sur Terre avec Lights Out. Je t'assure, ce n'est pas un mensonge. Avec les autres morceaux qui arrivent, ils vont envoyer la magnifique femme que tu es dans une autre dimension rétro-addictive. The Suits, The Law and The Uniform est une chanson bluesy super entrainante dans ses riffs et son ambiance. Le dynamique Endless Night déboule, et c'est parti pour bouger avec frénésie toute la nuit, et si possible sans fin. C'est reparti pour la ballade avec Hard Tomes Lovin, et encore une fois, le côté sensible refait surface. Une ambiance qui monte crescendo dans les notes, et qui m'achève magistralement avec les claviers psychédéliques.

Comment les femmes ne peuvent pas tomber amoureuses avec des ballades comme ça ?!

Sauvez le pauvre célibataire que je suis aha ! On se pose rapidement, et c'est parti pour le rock'n roll avec un autre hit : Goliath. Effet rétro-addictif immédiat avec cette chanson.

J'aimerais prolonger ce rendez-vous galant rock'n roll, mais toutes les bonnes choses ont une fin. Les 2 dernières chansons de l'album, Fool in the End et 2020 (Tunnel Vision), baissent dans les rythmes, et proposent des notes plus douces. Le feeling hard/blues démentiel de Graveyard est toujours présent, et prouve que le combo sait varier dans les compositions. Malgré la baisse d'intensité, l'écoute de Lights Out se termine plutôt bien, grâce à un côté jouissif développé tout au long de l'album.

Un paquet de morceaux préférés avec : Slow Motion Countdown, Seven Seven, Endless Night, Hard Tomes Lovin, et Goliath. C'est une belle sélection, mais tous les titres sont énormes !

Sweetheart ! Je n'ai qu'un seul mot pour qualifier ce Lights Out de Graveyard : jouissif !

Les Suédois ont réussi l'exploit de faire aussi bien que Hinsingen Blues. Tous les morceaux sont des hits potentiels. Les ingrédients de la vraie musique sont présents dans les compositions des Suédois : hard, blues, heavy, psyché, rock'n roll, groove, feeling, 70s … La musique de Graveyard donne envie de bouger le corps et la tête, de taper du pied, serrer et embrasser des nanas (mention spéciale aux chansons Slow Motion Countdown et Hard Tomes Lovin). Une des meilleurs sorties de l'année 2012 ! Je suis amoureux.

A la prochaine Sweetheart !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports