GRONDE - Gronde

Chronique

Pochette de l'album Gronde par Gronde
  1. All Hail God
  2. Under the Acid Shower
  3. Observance
  4. Penetrating Flame
  5. Napalm
  6. Black River
  7. Chaotic Stream
  8. Volition of Perdition
  9. Nous Les Larves
  10. Catatonic Empire
  11. Undertows
  12. Anima Bruta
  13. Soufre
  14. Sodomizer (Nifelheim cover)

Site(s) du groupe :

Site web de Gronde
Par Raven

Publié le 26/08/2011

Télécharger légalement

Avant de devenir un groupe, Gronde est à la base un projet solo de black metal entièrement composé par Chamo. Par la suite, le projet s’est entouré de musiciens évoluant entre autre dans Deadly Sin Orgy. Gronde a sorti une démo éponyme, avec un total de 14 chansons. Avant d’être enregistrée, cette démo a quelque chose de personnelle. Tous les morceaux ont été composés à diverses périodes par Chamo. Cette démo est le fruit démoniaque de tout ce travail, d’où le contenu important. En 2011, le line-up de Gronde est le suivant : Chamo au chant et à la guitare, Gino à la guitare, Hrimnir à la basse, et Glicy à la batterie.

Un track-by-track s’impose pour découvrir les subtilités néfastes de Gronde :

- La démo commence avec la chanson : All Hail God. Un titre d’ouverture qui met tout de suite dans l’ambiance avec ses riffs malsains, la voix d’outre-tombe de Chamo, des passages alternant le rapide avec le black thrash, et le mid-tempo pour le côté rock.

- Le titre suivant, Under the Acid Shower, s’inscrit dans la continuité de All Hail God, mais avec un tempo plus rapide.

- On monte d’un cran dans la glauquitude avec : Observance. Ce morceau, proposant un groove morbide, a de quoi réveiller une horde de cadavres allant se pinter la gueule.

- Penetrating Flame est une chanson plus black que la précédente. Une aura funéraire se dégage à l’écoute du morceau.

- Napalm, où le nom parfait d’un titre efficace de black thrash pour foutre le feu et réduire l’humanité à néant.

- Black River est un long morceau de 8 minutes. C’est un torrent de riffs noirs qui s’abat dans les oreilles pour que l’auditeur échoue lamentablement au bord des rivages de la mort.

- Chaotic Stream est un morceau qui propose un faux rythme. Peut être un moment de répit dans le démo, mais il y a toujours cette atmosphère morbide qui traine dans l’air.

- Volition of Perdition présente des riffs black thrash. La voix de Chamo est toujours dégoulinante de noirceur, et quelle ambiance putride !

- Nous Les Larves est une chanson ultra-courte, et plus lente dans le rythme. La fin du morceau est brutal.

- Catatonic Empire est un titre violent de black metal, avec des passages qui blastent. Il y a toujours ce groove rock et cette ambiance morbide. Je considère cette chanson comme la meilleure de la démo.

- Undertows balance des riffs qui font penser à du Dark Funeral, mais en plus malsain dans l’ambiance. C’est une chanson à la fois brutal et mélodique.

- On continue dans la brutalité avec : Anima Bruta.

- On s’approche de la fin avec : Soufre. C’est un morceau de black metal à la limite de l’atmosphérique. L’écoute du titre est comme une longue descente aux enfers. La fin de la chanson nous enfonce définitivement dans les abîmes.

- La démo se termine avec une reprise de choix : Sodomizer, de Nifelheim. Une reprise de très bonne facture qui clôt de manière jouissive la démo. Nifelheim étant un des groupes préférés de Chamo.

Pour ma part, les chansons qui sortent du lot sont : Under the Acid Shower, Penetatring Flame, Black River, et Catatonic Empire.

Après plusieurs écoutes de la démo, on commence à apprivoiser toutes les subtilités nauséabondes de Gronde. Nous retrouvons, au niveau des influences, les sonorités des groupes de black thrash scandinaves avec les vieux Aura Noir, Nifelheim, ou encore Tyrant. Pour le côté rock'n roll (à la limite du punk), c’est inévitablement les derniers albums de Darkthrone qui me viennent à l’esprit. L'ambiance poisseuse, sale, moribonde ... me fait penser au dernier Hell Militia, ou tous ces groupes de blackened sludge ... La musique de Gronde est un concentré de multiples influences d’une noirceur explosive, tout à fait adéquat au black metal.

Pour le genre, la production jouit d’un résultat crade, mais elle présente un côté surprenant. On évite la bouillie sonore. Les instruments ne se noient pas dans l’enregistrement. La voix de Chamo est primordiale dans l’ambiance de cette démo. A la longueur, je la trouve un peu redondante, et elle mériterait de gagner plus de profondeur, dans le but d’amplifier négativement cette voix d’outre-tombe. L’artwork confirme la noirceur de l’objet, avec ses couleurs sombres et son contenu orthodoxe. Le design a été réalisé par la graphiste Barbariskunst, femme-active de la scène métallique underground franco-helvétique.

En conclusion, Gronde a sorti une démo comportant 14 chansons, et qui avoisine aux alentours des 60 minutes. Le contenu est assez impressionnant. Il pourrait peut-être en rebuter plus d’un à cause de la longueur, mais le passionné de black metal aurait de quoi se satisfaire.

Aurait-il fallu sortir 2 démos pour fluidifier l’écoute des compositions de Gronde ?!

Je ne suis pas convaincu, car cette démo présente toutes les chansons qui ont été composées avant. Elles sont en boite une bonne fois pour toute. C’est à prendre ou à laisser. Le black rock primitif de Gronde, avec ses passages thrash, son groove morbide, et son ambiance glauque à souhait, peut trouver un nouvel écho dans le milieu underground.

La machine à napalm Gronde est enfin en marche !

Je serai curieux de voir l’évolution à travers de nouvelles compositions, et surtout en concert.

Spread the Napalm !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports