GUILTY OF REASON - When reason disperses the darkness of pride

Chronique

Pochette de l'album When reason disperses the darkness of pride par guilty of reason
  1. Hardliner
  2. Face to Face
  3. Straight in My Hate
  4. At Dawn
  5. Viscous Circle
  6. Les Chemins de l'Enfer
  7. Between Heaven and Hell
  8. My Demons's Song
  9. Begin to Boil
  10. Thirst of Infinite
  11. Only Struggle
  12. Memorie Forces
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 11/02/2008

 

(Metal extrême : deaththcore) Le hasard a parfois du bon. Habitant l’Alsace, c’est la première fois que je suis amené à chroniquer un groupe du coin : Guilty of reason. Et là je me prends une bonne dose de metal extrême dans les gencives. Du coup, avec eux, la choucroute devient incandescente, les tartes flambées prennent des allures de bombes et le marché de noël explose. Bon j’arrête là mon délire.

Guitly of reason, c’est le genre de musique qui se prend en pleine face comme un uppercut qui fait mal. Chaque morceau est formaté de façon à être forgé dans un metal agressif, en forme d’impact. La base musicale : des riffs en majorité death (passant par toutes les gammes du genre : traditionnel, brutal et mélodique), ponctués de quelques rythmiques H&C, voir un soupçon de thrash à la sauce Slayer et un zeste d’heavy. C’est efficace en diable et cohérent, le tout donnant une impression de masse compacte.

Et puis il y a le chant : et là, Vik, à la voix, fait des prodiges. Il chante H&C, death, gore grind ou punk très écorché (dans la tradition hardcore old school), changeant sans arrêt de texture de voix et apportant à la musique de ce « when reason disperses the darkness of pride » le fer de lance rougit à la violence, qui donne sa griffe acérée à Guilty of reason. Cela peut plaire ou gaver, c’est selon. Moi, ça me fait tripper.

Autant vous le dire, on ne souffle pas une minute et le tout est dynamité par une section basse/batterie qui gonfle sa voile et part à fond la caisse ou se fait plus mesurée. Même si le genre n’est pas nouveau, même si certains riffs sont connus, ce groupe, qui tourne beaucoup, même hors de nos frontières, doit être sur scène une machine de guerre bien huilée.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports