GUTWORM - Disfigured narcissus

Chronique

Pochette de l'album Disfigured narcissus par Gutworm
  1. Intro (silence)
  2. My first loving enemy
  3. Disfigured narcissus
  4. Omniscient dreams
  5. Imperfect harmony
  6. Fires that burn
  7. Sentiment
  8. Scrape the blood
  9. Outro (The deafening)

Site(s) du groupe :

Site web de Gutworm
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 19/08/2007

 

(Death thrash neo metal)

Il y avait longtemps que je ne m’étais pas autorisé ce genre de barbarisme pour une chronique. Mais c’est que Gutworm ne laisse pas vraiment le choix. Droite et sèche la musique du groupe anglais allie la simplicité à l’efficacité tout en tirant sur différents étals pour parfaire son jeu. Des riffs trash percutants se mariant à des riffs d’inspiration death, cela d’une manière assez simple et conventionnelle. Pourtant « Disfigurednarcissus » n’en respire pas pour autant l’old school. Tirant sur quelques inspirations neo metal et un chant dynamique allant du death/thrash au crié, Gutworm rend un certain effet sans rappeler ses ancêtres.
Pourtant ce n’est pas la révolution dans les chaumières que va apporter le groupe. Un peu trop sage, mi-lard, mi-cochon Gutworm trouvera ses adeptes à n’en pas douter, mais la formation ne développe pas suffisamment de ferveur pour laisser une marque indélébile dans les esprits, d’autant plus que quelques passages trop répétitifs seraient à jeter.

Gutworm ne rejoint pas les lignes de death ultra technique et agressive qui forme l’avant-garde du death actuel. « Dusfigurednarcissus » se veut plus posé, plus jeune, et refusant l’extrême joue entre violences et mid-tempos.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports