HARMONY - Theatre Of Redemption

Chronique

Pochette de l'album Theatre Of Redemption par Harmony
  1. The Window Of My Soul
  2. Inhale
  3. Crown Me King
  4. Son Of The Morning
  5. What If
  6. Theatre Of Redemption
  7. Bloodbound
  8. You Are
  9. Hands Of Time
  10. In Search Of

Site(s) du groupe :

Site web de Harmony
Par Baptiste

Publié le 04/12/2014

Télécharger légalement

Harmony n’est pas la formation de power-prog la plus connue. Elle en est même assez loin et il  y a fort à parier que la plupart des amateurs de metal n’en ont jamais entendu parler. Sauf que comme le metal est une musique de niche, ses fans auraient plutôt tendance à voir ça comme une qualité. Anonymat signifierait honnêteté, qualité et exemption de velléités mercantiles.

Recevoir un album d’un groupe comme Harmony, qui continue son chemin après deux albums sortis dans un relatif anonymat, remplira donc le chroniqueur lambda de bonne humeur et d’aprioris positifs.
Tâche alors au groupe de ne pas décevoir, au risque de se voir pendu haut et court. Vu la qualité de l’album, Harmony échappera au pilori pour cette fois. Avec brio d’ailleurs.

Theatre Of Redemption contient tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un album du genre : des riffs en béton, des solos de qualité, des claviers parfaitement intégrés et des refrains puissants. De ces derniers, l’album en est rempli. Les refrains de « Crown Me King » ou « The Window Of My Soul » seront aussi incrustés dans votre cerveau qu’une tâche de vin sur un T-shirt. En réalité, n’importe quel titre aurait pu être cité tant les lignes de chant sont programmées pour être immédiatement mémorisables.
Il faut dire que la présence au micro de Daniel Heiman n’y est pas pour rien. Déjà connu pour sont travail chez Lost Horizon, le chanteur s’approche assez fort de ce qui se fait de mieux dans le milieu. Une voix aux possibilités quasi infinies qui ne tombe cependant pas dans la démonstration et les grandes envolées aigues agaçantes qui sont trop souvent l’apanage du style.

Ce travail sur le chant synthétise finalement assez bien l’une des forces du combo qu’est sa sobriété. Les lignes de chant sont compliquées mais pas trop, les riffs sont complexes mais pas démonstratifs, les claviers sont présents mais pas putassiers etc.Tout ce qu’Harmony met dans sa musique est là pour une raison et inscrit dans une démarche globale réfléchie.

Au final, le raccourci est facile mais pertinent : le groupe porte tout simplement bien son nom. La recherche de l’harmonie est palpable et n’est pas qu’une chimère pour le groupe qui a clairement atteint son objectif, les formations faisant preuve d’une aussi grande maîtrise mélodique étant plutôt rares. Ecoutez la doublette « What If » / « Theatre Of Redemption » pour vous en convaincre, frissons garantis.

Si vous cherchiez l’un des meilleurs albums de power de l’année, vous l’avez peut-être bien trouvé. Tout pue la classe sur cet album où absolument rien n’est à jeter. Amateurs de power metal (un peu) progressif et de mélodies à pleurer, il est quasiment impossible que cet album ne vous satisfasse pas. 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports