HAVOK - Unnatural Selection

Chronique

Pochette de l'album  Unnatural Selection par Havok
  1. Am the State
  2. Give Me Liberty… Or Give Me Death
  3. It Is True
  4. Under the Gun
  5. Waste of Life
  6. Untitled
  7. Chasing the Edge
  8. Worse Than War
  9. Children of the Grave (Black Sabbath Cover)
  10. Unnatural Selection

Site(s) du groupe :

MySpace de Havok
Par olivier no limit

Publié le 10/07/2013

Télécharger légalement

Salut les thrasheurs ! Ce n’est pas parce que ce sont les vacances qu’il faut s’endormir. Je voulais vous parler du nouvel HAVOK qui déboule avec un « Unnatural selection » qui vous prendra la tête et cela dans le bon sens, style je vous brise les cervicales.

Après un EP « point of no return », acceptable sans plus, paru en 2012, les fans, dont je fais partie, attendaient ce qu’allaient nous cracher les gars de Denver. Faut dire que mené par leur leader David Sanchez (guitare/chant), leurs deux premiers albums « Burn » et surtout « Time Is Up » nous avaient mis l’eau à la bouche.

Alors Tout d’abord parlons du son de ce troisième opus : le mixage a été assuré par Terry Date (Pantera, Prong) du coup c’est de l’uppercut plein les gencives. Cela muscle leur propos.

Après sur cette nouvelle galette on sent une volonté avérée de changer un peu leur recette.

Il y a plus de mid tempos (certains rappellent toujours ceux de mes chouchous, j’ai nommés EXODUS). De plus, ils s’essayent à être un peu plus mélodiques sur certaines compos comme ce «It Is True » qui sort de leur production habituelle, morceau d’ailleurs que je n’aime pas mais qui est bien fait.

Il y a aussi «Waste of Life » qui raisonne comme un Megadeth, à commencer par la voix. N’oublions pas «Under the Gun » qui fait penser à un titre d’ACDC, cherchez lequel (il est sur highway to hell). Et puis il faut mentionner la bonne reprise de Black Sabbath «Children of the Grave ».

Cela montre du coup une plus grande diversité dans le choix de leur musique. Cependant on est toujours dans un thrash old school à la voix parlée et gouailleuse, au solos style « démarrage sur les chapeaux de roues, à la batterie qui bourrine, à la basse bien en avant qui tricote et surtout aux riffs made in thrash pur souche comme sur «Worse Than War ».

Voilà un bon moment qui me fait dire qu’après l’album d’EVILE « skull », tout aussi bon, on est en droit de se dire que le vague revival tiens sur le long terme ses promesses. Du moins pour certains.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports