HE IS LEGEND - Few

Chronique

Pochette de l'album Few par HE IS LEGEND
  1. Air Raid
  2. Sand
  3. Beaufort
  4. Silent Gold
  5. Alley Cat
  6. Jordan
  7. Gold Dust
  8. Call Ins
  9. Eastern Locust
  10. Fritz the Dog
  11. The Vampyre
  12. The Garden

Site(s) du groupe :

Site web de HE IS LEGEND
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 13/04/2017

Télécharger légalement

HE IS LEGEND. Difficile de classer ce groupe Américain né en 2003 dans une catégorie plus qu’une autre. On va dire qu’ils font du rock et qu’ils ratissent large dans le spectre de leurs influences. On peut, selon les disques, parler de rock, de post hardcore, de metalcore, de heavy, entre musique percutante, groove, contraste, émo et core. J’avais particulièrement craqué sur « Suck Out the Poison » sorti en 2006, avec cette voix qui passait en quelques secondes du clair au H & C, tout en mélangeant les styles de manière débridée, à grands coups de refrains accrocheurs et de contrastes, galette qui en avait déstabilisé plus d’un. Par contre, leur dernier album en date, « Heavy Fruit » paru en 2014, était un peu mou et m’avait laissé une impression mi-figue mi-raisin. C’est donc d’une oreille un peu timide que je me suis plongé dans cette cuvée 2017 qui a pour nom « Few ».

 

À l’écoute de cet album, je me suis rendu compte que je ne retrouverai plus cette espèce d’éclatement musical qui m’avait tant plu sur « Suck Out the Poison ».Plus de voix capable de passer dans les extemes, de la colère à la douceur. Cependant, le vocal de Schuylar Croom continue à varier ses intonations, y apportant des nuances aux grés de ses émotions, passant d’une texture susurrante ou classique à quelque chose de plus impulsif, tel ce très heavy « Jordan » nanti d’un refrain émo. Son gosier a remplacé son hardcore par de la puissance comme peut en témoigner un passage de « eastern locust » quand le tempo s’emballe. Je parle de puissance ? Elle est aussi omniprésente dans les guitares de « Fritz the dog », titre qui alterne rythme chaloupé et déflagration rock. En fait, de bonnes grosses six cordes rock / metal émaillent leurs titres, contrastant avec des instants plus légers (Silent gold), parfois à coup de riffs répétitifs et prenants (the vampyre) ou bien jouant groove pour ensuite passer sur un registre plus rock (« Alley cat »). Il ne faut pas oublier non plus leur propension à s’emballer toutes voiles dehors en accélérant leur tempo sur certaines de leurs compositions (Air rai, eastern locust), ce qui donne plus de muscle à leur musique. Mais il n’y a pas que cela. Ils savent aussi surprendre comme ce « truc » au swing jazzy (Gold dust) qui s’avale comme une petite douceur.

 

En fait comme à leur habitude il est difficile de qualifier vraiment leur musique car ils ont un style bien à eux. Ils Mélangent de l’émo de bon aloi, du rock pêchu tirant parfois sur le grunge, du rock alternatif, se faisant se côtoyer sons clairs, disto, changement de beat. Le résultat abouti à un univers musical qui se nourri d’une nomenclature traditionnelle couplet / refrain, sauf qu’ici on trouve, dans beaucoup de leur composition, une vraie richesse à grand renfort de ponts, d’entrechats musicaux. Je trouve que cet album fait preuve d’une maturité certaine et d’un équilibre agréable dans les forces en présence. Un rock riche, contrasté et pêchu qui me fait dire que HE IS LEGEND est de retour !

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports