HEART ATTACK - The Resilience

Chronique

Pochette de l'album The Resilience par HEART ATTACK
  1. Nocturnal Sight
  2. Burn My Flesh
  3. Congrats to People
  4. Fight to Overcome
  5. Sound and Light
  6. When the Light Dies Down
  7. Dead and Gone
  8. Feed the Fire
  9. Disorder
  10. The Resilience

Site(s) du groupe :

Site web de HEART ATTACK
Par olivier no limit

Publié le 10/04/2017

Télécharger légalement

Pour un deuxième essai , ce « The Resilience » est un album honnête qui montre que les Cannois de HEART ATTACK ont mis les bouchées doubles depuis « Stop Pretending ». Ce nouvel album, toujours écrit la veine d’un thrash moderne (ou groove metal) sonne plutôt bien. La production est d’un bon rendu qui met en relief leur attention de ne pas jouer dans la dentelle ; du coup leur musique à de l’impact, du muscle et de la précision (merci Fréderic Gervais).

 

Même s’ils jouent sur des sentiers déjà rebattus, je trouve qu’ils essayent tout de même de varier leurs intentions musicales. Quelques exemples pour appuyer mon assertion. Ici on est clairement dans du groove metal comme sur « Sound and Light », avec de bonnes louchées de hardcore comme l’exige le style ; mais sur des titres comme « Burn My Flesh » on vogue sur un riff « thrash des origines », même si après le H & C le rattrape. Ils savent jouer sur les atmosphères de leurs compositions en se faisant pesant et inquiétant sur « When the Light Dies Down », un morceau joué sur un tempo assez lent sauf que l’on remarque une batterie qui mouline et qui donne une vraie impression de nervosité. Autre chose ? Peut-être vais-je dire une bêtise, mais à l’écoute de « Fight to Overcome » j’ai vraiment pensé à un morceau de …..PRO-PAIN version thrash. Leur metal peut être aussi speed (Feed the Fire), ou nanti de belles mélodies, comme le final épique de « Congrats to People ». J’ai même cru déceler sur « Disorder » un passage que n’aurait pas désapprouvé un groupe de death. Quant à « Dead and Gone » il y a un peu de sud dans le riff mais le refrain, mélodique, sonne presque rock.

 

 Bref, ils essayent, tout en gardant une direction tournée vers le thrash moderne, de poser de ci de là des nuances auditives qui font que leur musique s’avère variée. Ils terminent leur opus par un instrumental plutôt bien réussi (The Resilience). Ils disent aimer des groupes comme PANTERA, LAMB OF GOD, mais aussi HATEBREED, EVILE et cela ne m’étonne pas. Il faut également dire, qu’outre une bonne section rythmique, guitare comprise, la voix peut se faire assez varié, exprimant ce qu’il faut de rage pour rehausser l’expression coléreuse de leur musique…. et puis il y a les solos. Bien exécutés je trouve qu’ils apportent le supplément mélodique qu’il faut pour éclairer leur univers. Bref, c’est un peu appliqué sur les bords mais le rendu est vraiment…honnête . En résumé: pas mal du tout !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports