HERKAINN - brutality as normality

Chronique

Pochette de l'album brutality as normality par Herkainn
  1. when deads waken
  2. somebody got to do it
  3. my name is sufferings
  4. war maker
  5. absolute biological equality
  6. he only laughswhen i hurt
  7. final singularity
  8. anthropomancy
  9. a year of killings
  10. nova scotta
  11. the man who stole tomorrow
  12. shoinopentaxophily

Site(s) du groupe :

MySpace de Herkainn
Par olivier no limit

Publié le 25/12/2011

 

Joyeux noël ! En guise de chant sous le sapin, je vous propose une musique qui a la tendresse d’une tronçonneuse. Cela s’appelle « Brutality as normality » du groupe herkainn, originaire de Rouen, Haute-Normandie.

Leur style ? Imaginez se fondant dans la même fureur, du thrash bien gras, bien lourd, bien noir. À ceci ajoutez du death école suédoise, à la fois death traditionnel ou mélodique. Sauf que là on remonte aux origines et c’est sans concession. Et puis pour corser le tout, un souffle metal brutal, et vous aurez une idée de la bête.

Le son est gras, roots, estampillé « pur et dur ». Du coup, pas de solos, mais un savant mélange des styles précités plus haut, ce qui donne des titres en forme d’impact immédiat, ourlés de mélodies typiques du genre.

Autant vous dire que cela cartonne ! Quelques pointes d’humour, par exemple sur « final singularity », ils mettent, le temps d’un plan de guitare, quelques notes du feuilleton « Magnum ».

Ah ! Et la voix ? Et bien j’avoue que j’aurai aimé une voix caverneuse. Que nenni mon pote ! Le front man possède un chant hardcore plutôt écorché. Bonjour les cordes vocales. On dirait un possédé qui aurait eu une grosse angine.

Alors, autant vous dire que cet album envoie. Traditionnel, soit, mais valeur sûre, pour peu que l’on aime le metal méchant, vielle école, et mélodique, dont les structures sont vraiment bien vues. De plus, rythmiques plombées et riffs aux airs parfois épiques se fondent en un même creuset, pendant que la section basse / batterie assure et relance.

Pas novateur,un peu linéaire parfois, mais une bonne claque ! A noter la présence d'une jeune fille à la guitare. Mais n'attendez aucune tendresse

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports