HOUSEBOUND - Winter Blow

Chronique

Pochette de l'album Winter Blow par Housebound
  1. .: Tracklist :.
  2. Hawks & Doves
  3. Good To Go
  4. Speak Less, Say More
  5. The Great Society
  6. Channel No 5
  7. Dear Whoever

Site(s) du groupe :

MySpace de Housebound
Style : voir chronique
Par .:Niklas:.

Publié le 02/08/2010

 

La nouvelle cuvée Housebound est arrivée ! Après quatre ans d’attente, les strasbourgeois nous reviennent avec les valises pleines ! En effet, ce n’est pas moins qu’un concept-album que nous propose le groupe, car ce « Winter Blow » de 6 titres sera suivi d’une autre moitié « Summer Swing » prévue pour Décembre. Mais à l’heure où l’on pourrait se dire avec ironie « Youpi ! Un nouveau CD de metalcore » quid de ce Housebound 2010 ?

Et bien sans doute la grande claque Hardcore made in France de l’été. En effet, les gaziers font mouche dès les premières notes avec ce cocktail abrasif et explosif de rythmique en mode marteau pilon et riffs en béton armé ! Le tout servi par un débordement d’énergie à la limite de la frénésie totale !
En effet, Housebound a su faire évoluer son Metalcore vers un mélange toujours basé entre le metal et le hardcore, mais abondamment enrichie en Rock’n’Roll. Certes l’idée ne date pas d’hier, comme l’ont largement prouvé des groupes comme Everytime I Die ; mais les frenchy ont allègrement adapté la recette à leur sauce. En effet, sans tomber dans le sillon des délires du groupe américain, ils ont gardé le côté brut de leur Metal/ Hardcore. Le combo à pris contresens la tendance actuelle à ralentir le tempo, et à au contraire accélérer sans se poser de question. Cette composante se ressent très bien dans les morceaux où on semble entendre un groupe totalement libéré qui se fait plaisir et nous fait plaisir ! On relèvera également une légère influence Neo-Metal, qui se ressent surtout au niveau du couple basse/batterie qui envoie avec un groove des plus appréciable (« The Great Society » !!!)

Il faut également noter une production aux petits oignons, comme toujours chez Dirty8, qui nous livrent des disques d’une qualité irréprochable depuis quelques années (Sikh, S-core, X-Vision…). Et n’oublions pas de souligner, l’Artwork, très réussi lui aussi.

Peu de choses sont à redire sur ce « Winter Blow » si ce n’est sa durée, car on en reprendrait bien une couche après « Dear Whoever ». Il ne nous reste plus qu’à attendre la seconde moitié de ce qui s’annonce comme un grand album ! Pour décembre, le rendez-vous est pris. A ne pas manquer !!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports