HYPOCRISY - A Taste of Extreme Divinity

Chronique

Pochette de l'album A Taste of Extreme Divinity par Hypocrisy
  1. Valley Of The Damned.
  2. Hang Him High.
  3. Solar Empire.
  4. Weed Out The Weak.
  5. No Tomorrow.
  6. Global Domination.
  7. Taste Of Extreme Divinity.
  8. Alive.
  9. The Quest.
  10. Tamed-Filled With Fear.
  11. Sky's Falling Down.

Site(s) du groupe :

MySpace de Hypocrisy Site web de Hypocrisy
Par Synth'

Publié le 16/11/2009

 

.:: Genre : Death Metal plus ou moins mélodique ::.
.:: Sorti chez Nuclear Blast le 26.10.09 ::.

En tant que chroniqueur il est parfois bien difficile de rester neutre, surtout lorsqu'il s'agit du travail de Peter, du moins en ce qui me concerne. En effet, pour ceux qui l'ignoreraient encore, en plus d'être à la fois un artiste de talent et de réaliser des performances scéniques mémorables, Peter fait partie de trois projets différents : Pain, Hypocrisy et Immortal qu'il produit en partie en plus de gérer son studio devenu mythique pour beaucoup, le studio Abyss. Avec une telle carte de visite il était bien évident que la sortie tant attendue de cet "A Taste of Extreme Divinity" allait faire grand bruit dans le monde du Metal.

Après une longue attente de près de cinq longues années depuis la sortie du controversé "Virus" en 2005, le trio Suédois nous revient dans une forme olympique, bien décidé à faire péter la baraque ce qui ne sera pas sans ravir les nombreux fans de ce monstre du Death Metal qui attendaient de pied ferme le retour de la formation.

Lorsqu'on connait déjà ne serait-ce qu'un minimum la discographie d'HYPOCRISY, je dirais que ce qui frappe le plus lors de l'écoute de ce nouvel opus c'est le thème général abordé par les musiciens. En effet, exit ici les titres s'enchainant sur fond d'histoires à propos de monstres et de petits hommes verts, sur ce nouvel album les textes traitent beaucoup plus de faits divers violents, de meurtres en série etc en ce sens nous pouvons prétendre à un retour au front d'HYPOCRISY dans le style qui a forgé sa réputation : un Death Metal tranchant et offensif. C'est la raison pour laquelle on peut penser que désormais le groupe pourrait poursuivre sa discographie sur une lignée entamée par "Virus" en 2005. On retrouve également une formation capable de tenir en haleine son auditoire d'un bout à l'autre de son album tant la tension qui y règne y est palpable tout en ayant opéré le choix judicieux d'inclure à ce méfait de nouveaux titres non sans rappeler les ambiances mélodiques si particulières "made in HYPOCRISY" telles "The Fourth Dimension" ou autre "The Final Chapter" devenues cultes pour les fans du genre.

Ces 11 titres forment donc un album à la fois tranchant, vif, tenace, lourd et très dévastateur le tout dans la finesse de Sir Peter. Vous voila prévenus, le rouleau compresseur est en marche.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports