I MACHINE - l’origine

Chronique

Pochette de l'album l’origine par I MACHINE
  1. Carpe Diem
  2. Que le meilleur s’exprime
  3. Welcome
  4. Criminel
  5. L’origine
  6. Crazy
  7. La crise
  8. This something
  9. Lire en toi
  10. Ni dieu ni maître
  11. Big brother
  12. La mission

Site(s) du groupe :

Site web de I MACHINE
Par olivier no limit

Publié le 08/10/2015

Télécharger légalement

Un EP sorti en 2013 et ce « vrai » album nommé « l’origine » ; anciennement appelé INDICIBLE MACHINE, le groupe I MACHINE (originaire de la région CAPA) a de quoi surprendre dans les deux sens du terme, aussi bien positivement que négativement.

Comment vous dire ?

Ils font dans l’indus / rock / metal et ils flirtent avec plusieurs influences.

Je vais commencer parce ce qui me déplait.

Le chanteur qui a le mérite de s’exprimer dans la langue de Molière, possède un organe vocal que l’on ne penserait pas à première vue taillé pour chanter dans un groupe de metal.

Le timbre de voix est agréable et le bonhomme connaît son métier, mais bon, à l’écoute des refrains de « l’origine » et surtout de « la crise » je trouvé les mots et les mélodies un peu trop « gnan gnan « sur les bords.

Dommage car les riffs sont bien vus. Mais c’est taillé dans un bois trop pop à mon gout.

Cependant y a des titres plus mélodieux et éclairés comme « this something », qui possédent vraiment un relief assez agréable à entendre.

Et puis il y a le reste et là j’aime beaucoup.

« big brother » aux bonnes grosses guitares drivant un riff simple et efficace, pendant que les mots déboulent, bien pensés, bien écrit dans la veine d’un MASS HYSTERYA ou d’un vieux NO ONE. Même chose pour « « carpe diem », « que le meilleur s’exprime ».

Il y a aussi ce « criminel » dont le chant rappelle un peu le lyrisme d’un Renaud Hantson.

Car oui, le chanteur peut surprendre, se mettre en colère et montrer que le rock bien puissant il sait l’accompagner sans problème.

En fait j’aime leur côté indus / metal aux grosses rythmiques basiques et hypnotiques, leurs mots quand ils se laissent aller et je mets de côté cet aspect un peu « variété » qui est minoritaire mais qu’on sent parfois poindre sous les pavés.

En tout cas un groupe qui a de quoi faire parler de lui.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports