IMMANENT - In Acedia

Chronique

Pochette de l'album In Acedia par Immanent
  1. Dreams I Hoped Were Gone
  2. Seclusion
  3. The Day We Renounced Them
  4. The Demon of Acedia

Site(s) du groupe :

MySpace de Immanent
Par Mindkiller

Publié le 08/01/2013

 

Quel concept que l'acédie. Il faut remonter dans la religion chrétienne pour y trouver une explication. Ce serait un mal d'être de l'âme envers la spiritualité. Une sorte de bipolarité religieuse : on se détourne de la religion dans une sorte de léthargie spirtiuelle tout en étant suractif. On pourrait comparer l'acédie à un désespoir profond aussi bien moral que religieux. Il est considéré comme l'un des sept pêchés capitaux moraux. C'est ainsi qu'Immanent a décidé de titrer son premier maxi. Un titre dont la définition n'est pas simple à expliquer qui colle très bien avec leur musique plus que complexe.

Disons le tout de suite, ce n'est pas le genre de musique qui me plait le plus à entendre. Pourtant les constructions guitares sont vraiment bien faites, peut être un peu trop barrées par moments (notamment sur Dreams I Hoped Were Gone. En effet, ouvrir sur un titre qui part dans tous les sens ainsi n'est pas l'idée la plus brillante. L'univers peut paraitre assez fermé du coup et il faudra beaucoup d'écoutes pour commencer à déceler les subtilités du jeu. Cependant le fait que le clavier soit là surtout pour poser des nappes est une bonne chose. Le petit bémol viendra au chant qui, et c'est en grande partie dû au mix, n'est pas assez exploité et surtout n'explose pas pour donner toute l'ampleur qui est du à un disque de ce calibre. Peut être un peu trop voulu lyrique aussi par moments (notamment les parties calmes de Seclusion) qui peuvent rendre le tout un peu indigeste ou lourd malgré la volonté de bien faire les choses. C'est peut être ce qui est le plus marquant au final sur cet album, ce manque de légèreté. Certes c'est ultra travaillé, il n'y a aucun doute à avoir là dessus. Cependant quelque chose de plus direct aurait pu faire que l'album soit bien plus percutant. Cependant, chaque musicien est à l'honneur sur ce maxi. Jusqu'au solo de basse sur The Day We Renounced Them. Par ailleurs les plans asymétriques sont bien exécutés, ils peuvent parfois juste manquer de naturel. Il faudra cependant accordé une mention spéciale au piano sur l'un des breaks de The Demon of Acedia qui a cette touche jazzy assez sympathique.

Mais encore une fois, comme chez de nombreux jeunes groupes, c'est la qualité de production qui pêche. Ainsi, une production peut gâcher un album. Ici il manque clairement de relief dans le rendu son. Il manque de grain dans le son. Tout semble assourdi comme si l'enregistrement avait été fait par un "débutant". C'est dommage, ça gâche vraiment les compositions présentées ici. Alors non, ce n'est pas aux musiciens qu'incombe cette erreur (pas totalement du moins) mais plutôt à l'ingénieur son pour le coup. Cet enregistrement fait plus dans l'amateurisme. Car si les lignes de guitares lors des riffs sont bien rendus, la basse et la batterie sont dans un mix assez noyé ce qui est vraiment dommage. Cela n'est pas non plus inaudible, on est loin du home studio fait avec un vieux 4 pistes. Mais une fois passée cette gêne, on n'en savoure pas moins la qualité musicale.

Au final c'est un avis partagé qui restera. La qualité musicale est là. Certes la voix pêche par moments (manque de puissance et la jolie chanteuse tend à vouloir forcer un peu ce qui peut être gênant). Les musiciens quant à eux jouent très bien leurs parties frôlant une folie musicale assez déconcertante mais le tout est desservi par cette production un peu hasardeuse. C'est fortement dommageable. En espérant que l'album ait un meilleur rendu son. Cependant cette galette reste assez intéressante tant au niveau de la construction que de la musicalité dont on fait preuve nos parisiens pour que l'effort soit loué et les encourager sur cette voix et qu'ils ne reproduisent pas certaines erreurs.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports