IMPERIUM DEKADENZ - Meadows of Nostalgia

Chronique

Pochette de l'album Meadows of Nostalgia par Imperium Dekadenz
  1. Durch das Tor
  2. Brigobannis
  3. Aue der Nostalgie
  4. Ave Danuvi
  5. Memoria
  6. Aura Silvae
  7. Der Unweg
  8. Striga
  9. Tränen des Bacchus

Site(s) du groupe :

MySpace de Imperium Dekadenz Site web de Imperium Dekadenz
Par Requin Volant

Publié le 13/03/2013

Télécharger légalement

 

 

Ah cet album d'Imperium Dekadenz, je l'attendais depuis un moment, et j'étais loin d'être le seul.

Au final qu'est-ce que ça donne ? Et bien trois ans d'attente pour un album plus que bon. Sans arriver à dépasser le désormais mythique Procella Vadens, cette sortie reprend tout ce qui a fait, et continue de faire, le succès du groupe.

Des riffs entraînants et torturés, une voix prenante qui colle au reste pour créer une ambiance aussi belle que décadente.

"Aue der Nostalgie" vous présentera très bien ce qui vient d'être évoqué, on y retrouve toute la grandeur des Allemands et toute la force de leur composition.

 

imp

 

Petit défaut cependant, que j'ai plus ou moins noté tout au long de l'album, la batterie reste assez secondaire dans les compos et en matière de volume par rapport à leur précédent opus. Pas un gros problème en soi, loin de là même, mais une petite révision à la hausse de son importance donnerait plus de punch à des pistes comme "Ave Danuvi" dans ses passages rythmés.

Les transitions internes à chaque chanson restent elles, en revanche, toujours d'un excellent niveau et si elles ne réinventent pas forcément la poudre à chaque fois, elles ne donnent jamais l'impression d'être trop similaires. Bien joué.

En parlant de transition d'ailleurs, "Memoria" est toute simple avec sa base de guitare acoustique, mais diablement efficace. Ça pose, ça tranche avec ce que l'on vient d'écouter avant que la piste suivante vous remette une bonne tarte comme Horaz et Vespasian savent si bien le faire.

 

 

 

Résultat, l'album s'écoute d'une traite, plusieurs fois d'affilée, sans jamais être lassant. Il a tout pour être l'une des meilleures sorties de l'année 2013 et on lui souhaite d'acquérir la reconnaissance qu'il mérite amplement.

Imperium Dekadenz nous prouvent avec ce nouvel opus qu'ils continuent de se démarquer de la scène black metal classique par l'univers créé dans leurs compositions, les ambiances uniques et dissonantes que l'on retrouve tout au long de leurs albums et la qualité générale de leurs productions depuis leurs débuts. A voir en live très vite pour les écouter défendre ce Meadows of Nostalgia.

Espérons que le Hellfest nous fera le plaisir de les ajouter à sa programmation, même s'il y a peu de chances.

 

Une petite dernière pour finir ? "Aura Silvae", excellent cru.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports