IMPIETY - Ravage And Conquer

Chronique

Pochette de l'album Ravage And Conquer par Impiety
  1. Revelation Decimation
  2. Ravage and Conquer
  3. Weaponized
  4. The Scourge Majesty
  5. War Crowned
  6. Legacy of Savagery
  7. Salve the Goat
  8. Sacrifice (Bathory Cover)

Site(s) du groupe :

MySpace de Impiety
Par Synth

Publié le 22/04/2012

Télécharger légalement

J'avoue avoir aimé Impiety en grande partie à cause des nombreux changement de stratégies dont ils ont fait part d'album en album durant leur carrière. Tu sais, l'attente avec une impatience presque maladive de la sortie d'un album parce que tu sais parfaitement que tu vas t'en prendre plein la gueule quel que soit le point de vue.

J'adore cette sensation d'être tendue au plus haut point avant de presser -presque religieusement- le bouton play, surexcitée par la découverte qui se profile lentement dans mes oreilles en faisant grimper aux rideaux ma pression artérielle, ne sachant absolument pas quelle nouveauté sera présente sur cet opus. 

 

Autant j'aime le style, autant je suis horriblement déçue. 

 

Ok on retrouve en majeure partie la brutalité qui a fait toute la réputation de la formation, autant plus j'écoute plus je suis sidérée par le manque d'intérêt que nous dévoile ce Ravage and Conquer. Bien sûr, rien à dire au sujet de la production hyper travaillée ou encore de la technique et de la mise en place des différents musiciens, pourtant malgré toutes les promesses qui avaient été annoncées pour sa sortie, je n'arrive vraiment pas à accrocher. Je suis vraiment surprise par un tel manque d'originalité. 

 

Thèmes guerriers à outrance, blasts dans tous les coins, cris, guitares hurlantes sans structure apparente... Ah ça gueule c'est une certitude, pour quelle raison, c'est autre chose. Je ne retrouve plus que des lambeaux du black metal malsain, haineux à souhait qui m'avait tant séduite. Les riffs clairement orientés vers un metal beaucoup plus thrash sont toujours présents, la batterie tellement martelée qu'on pourrait presque s'inquiéter de la santé de Dizazter etc.. Les ambiances morbides instaurées sont splendides, mais déjà vues. J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, je m'ennuie à l'écoute à en avoir hâte que cette dernière ne se termine. 

 

Seul titre qui apporte un réel renouveau à la discographie d'Impiety, le titre éponyme de cet album, Ravage and Conquer nous replonge dans les méandres malsains horriblement malfaisants voire apocalyptiques de cette entité venue de Singapour.  

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports