IN FLAMES - Soundtrack to your escape

Chronique

Pochette de l'album Soundtrack to your escape par In flames
  1. F(r)iend
  2. The Quiet Place
  3. Dead Alone
  4. Touch Of Red
  5. Like You Better Dead
  6. My Sweet Shadow
  7. Evil In A Closet
  8. In Search For I
  9. Borders And Shading
  10. Superhero Of The Computer Rage
  11. Dial 595-Escape
  12. Bottled

Site(s) du groupe :

Site web de In flames
Style : voir chronique
Par Sly9484

Publié le 04/12/2004

 

Voila un album des plus surprenants que ce dernier In Flames, souvent considéré comme le groupe de Melodic Death par excellence. Après avoir fait une cure de Dark Tranquility et de Soilwork, c'est avec plaisir que j'ai ouvert ce Soundtrack to your Escape. Alors que donne ce nouvel opus ?

On est bien dans la lignée de Reroute to Remain : la volonté de solidifier ce nouveau style, plus moderne, aux influences industrielles, se ressent dès la première écoute, tout en gardant ce coté extrême du Death. Il est assez difficile de parler de cet album dans son ensemble tant chaque morceau est différent : "F(r)iend", en particulier dans l'intro, pourrait rappeler du Dimmu Borgir ( je pense notamment à "Progenies of the Great Apocalypse", le symphonique en moins ) surtout dans la lourdeur du riff de guitare et de la double pédale appuyée. La voix sifflante ne fait que confirmer cette tendance. "The Quiet Place" est absolument à l'opposé : des éléments électroniques très présents, des refrains chantés ... Il vous sera d'ailleurs impossible de ne pas trouver que la façon "pleurante" de chanter se rapproche de celle de Jonathan Davis de Korn. Ce titre, sûrement le plus "alternatif" de l'album, est également le plus représentatif de ce nouveau style In Flames : il a d'ailleurs été choisi comme premier single. Je ne vous détaillerai pas l'ensemble des chansons mais sachez qu'elles naviguent toutes entre la brutalité de "F(r)iend" et la mélodicité de "The Quiet Place".

Le coté industriel et mélodique n'est d'ailleurs pas un problème dans cet album. Ce serait plutôt son manque d'homogénéité : on a l'impression qu'In Flames doute de ses choix, en plaçant ci et là quelques titres plus brutaux. A vrai dire, j'aurai préféré que le changement s'opère sur tout l'album. L'autre point négatif est le manque de personnalité de ce cd : ce coté touche-à-tout qui réunit à la fois Korn, Orgy ou encore Children of Bodom donne des allures de compilation, voire de "Tribute to" un peu dérangeantes.

En aucun cas le changement en lui même n'est responsable de ce semi-échec, il est même le bienvenu, à In Flames de faire son propre trou maintenant !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports