IN VAIN - Ænigma

Chronique

Pochette de l'album Ænigma par In Vain
  1. Against the Grain
  2. Image of Time
  3. Southern Shores
  4. Hymne til havet
  5. Culmination of the Enigma
  6. Times of Yore
  7. Rise Against
  8. To the Core
  9. Floating on the Murmuring Tide

Site(s) du groupe :

MySpace de In Vain Site web de In Vain
Par Raven

Publié le 30/03/2013

Télécharger légalement

Oh les Norvégiens de In Vain !

Voilà un groupe qui tient un rang spécial dans mes goûts musicaux. Et tout ceci date de leur premier album : The Latter Rain, sorti en 2007. A cette époque-là, cet album a été une grande révélation pour mes oreilles. Je considérais la musique de ce groupe encore inconnu comme grandiose. Un mélange détonnant de black/death metal, avec une énorme dose de progressif, de froideur et d'émotion. Je n'étais pas encore habitué à ce mélange des genres à l'époque, et le résultat fut concluant. In Vain entre en toute discrétion dans le microcosme du metal extrême, et commence à toucher ses premiers auditeurs. Mantra est le deuxième album des Norvégiens qui sort en 2010, et qui montre davantage le potentiel du groupe. L'évolution est présente, avec des compositions plus sophistiquées et agressives. Les critiques sont positives, et le groupe commence à se faire un nom chez les amateurs de metal extrême. Il faut compter 3 années d'intervalle pour avoir un nouvel album de In Vain.

Et justement, l'année 2013 correspond à la sortie du troisième et nouvel album du groupe Norvégien : Ænigma. Je dois avouer que l'annonce de la sortie d'un nouvel album de In Vain a été une très bonne nouvelle. Et donc par conséquent, une grosse attente de ma part.

La musique du groupe a-t'elle encore évoluée ?! Avec Ænigma, In Vain mérite-t'il enfin une reconnaissance internationale ?!

Ænigma est composé de 9 morceaux.

L'album débute avec le single : Against the Grain, et quel début ! C'est un titre qui a été proposé pour faire la promotion du nouvel album, et il a eu le temps de bien marquer mon esprit. Dès le début de la chanson, le rythme lourd des instruments s'impose directement, et l'alternance des différentes voix s'enchaine de façon harmonieuse (ils sont 4 à chanter dans le groupe !). Les riffs sont tranchants, et les passages progressifs sont bien menés. Les claviers sont discrets, mais les notes sonnent toujours de manière majestueuse. Le morceau se termine en apothéose. La suite logique avec : Image of Time. La chanson propose d'autres plans entre les rythmes lourds et progressifs. Les multiples voix sont toujours présentes, et se révèlent très efficaces. Ce titre est super accrocheur, il possède un côté jouissif. Southern Shores est la première pause de l'album. C'est un interlude de courte durée, avant d'enchainer avec la prochaine chanson. Les 2 premiers titres de Ænigma ont de quoi enthousiasmer l'auditeur, avec les côtés directs et variés. Des surprises nous attendent pour la suite avec Ænigma.

Après l'interlude intervient la chanson : Hymne til Havet. Le début du morceau est violent, malgré la petite teinte de mélodie. L'alternance des voix est véritablement le point fort de Ænigma. La voix black est plus que jamais agressive, tandis que les voix claires, en fond et en choeur, sont de toute beauté. Pas besoin de faire dans le pompeux, les notes de claviers sont toujours discrètes, mais entièrement suffisantes. A force de l'écouter, ce titre se révèle jubilatoire. Culmination of the Enigma est le plus long morceau de l'album. Le rythme est toujours aussi lourd au niveau des instruments. Les riffs sont plus black. Les voix sont plus déchirantes par rapport aux autres chansons. Times of Yore est en quelque sorte une suite indirecte au morceau précédent. C'est un titre instrumental avec une ambiance profonde. Deuxième tiers de l'album fait, où nous avons atteint le point culminant de Ænigma (référence à la chanson Culmination of the Enigma). Non seulement l'écoute de Ænigma est addictive, mais elle est aussi profonde. L'évolution se fait ressentir. Les Norvégiens de In Vain sont en train de frapper un grand coup avec cet album plus puissant par rapport à The Letter Rain et Mantra.

La troisième et dernière partie de l'album s'enchaine avec le titre : Rise Against. Le rythme est toujours aussi lourd, mais le morceau est plus progressif que les autres. La voix black est au top, et les voix claires font des merveilles. La présence d'un saxophone confère une ambiance plus que jamais spéciale à l'écoute de Ænigma. To the Core est une chanson rythmée, dont la structure de la composition est complexe. L'enchainement des riffs est superbement bien mené, et les voix claires donnent, une nouvelle fois, une dimension supérieure au morceau. Floating on the Murmuring Tide est le dernier titre de l'album, et résume de manière parfaite le contenu musical de Ænigma. In Vain démontre tout son savoir-faire, et la fin du morceau est absolument dantesque. Avec cette dernière chanson, In Vain conclut en force et de manière magistrale Ænigma !

Mes titres marquants de l'album sont : Against the Grain, Image of Time, Hymne til Havet, et Floating on the Murmuring Tide.

Grosse progression de la musique des Norvégiens de In Vain !

Le groupe confirme son évolution avec ce nouvel album. Ænigma est plus mature dans les compositions par rapport aux 2 premières sorties. Cet album a un potentiel énorme. A l'écoute, le résultat est puissant grâce à une production de très bonne facture.

Depuis plusieurs années, In Vain évolue dans l'ombre des gros groupes, et grâce à un excellent Ænigma, le combo Norvégien mérite une reconnaissance internationale. Pour ma part, Ænigma de In Vain est une des meilleures sorties de l'année 2013, avec Welcome Farewell de Vreid. Connaissant la qualité des musiciens Norvégiens dans le domaine du metal extrême, je dirais que c'est tout-à-fait normal, et pourvu que ça dure.

Norway rules !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports