INFEKTED - Spei Micant

Chronique

Pochette de l'album Spei Micant par INFEKTED
  1. DUST
  2. TALION
  3. ANNUIT COEPTIS
  4. INMATE
  5. INCUBATION
  6. SPEI MICANT
  7. BACILIUS
  8. PARADYGM
  9. HEMOPTYSIS

Site(s) du groupe :

MySpace de INFEKTED
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 17/04/2014

 

Plus c’est petit plus c’est méchant. Voici venu l’heure du virus d’INFEKTED.

Cela fait toujours plaisir. Il y a deux ans j’avais chroniqué un groupe Auvergnat nommé INFEKTED lors de la sortie de leur album« Hexakosioihexekontahexa ». Leur musique sonnait comme une « sorte » de deathcore via des atmosphères plutôt désespérées. Du coup ils m’ont relancé pour que je vous parle de leur nouvel opus «Spei Micant ». Et cela donne quoi ? Il peut s’en passer des choses en deux ans.

Des pas de géants depuis la dernière fois.

Un gros son, une grosse envie d’être. Une grosse baffe !

Des rythmiques deathcore comme des poutres sonores. Cela sautille, cela devient haché, cela fuse, cela pulse.

Et là-dessus et c’est important, un groove omniprésent qui habille leur metal, un groove presque thrashy. Difficile de rester en place en écoutant ce metal.

Et puis il y a les gosiers dont l’alchimie dénote un vrai travail :

Plusieurs voix ensemble ou séparément. Une hardcore, parfois une death profond et une autre plus claire, assez étrange, presque linéaire (un peu comme celle d’un BLACK LABEL SOCIETY dénaturé) qui se pousse telle une litanie, voir quelque chose, comment vous dirais-je, de tribal.

Là-dessus ils arrivent à poser des ambiances écrasantes, morbides, inquiétantes , avec en plus, un petit peu d’humour et surtout un coté iconoclaste comme sur l’intro de "inmate".

J’avoue avoir été soufflé par la maitrise et le rendu de leur metal (et leur groove thrashy n’y est pas pour rien), par leur manière de pousser la complainte, par l’impact de leur production.

Un metal peut être méchant, mais en tous les cas un metal vivant.

Pas un metal novateur non plus, mais il est habité d’une âme.

Je ne saurai trop vous le conseiller. Pas la peine de prendre un antidote, il n’en a pas. Vous êtes foutu.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports