INFEST - Moshroom

Chronique

Pochette de l'album Moshroom par Infest
  1. Peace Love Freedom & Flowers
  2. Murphy’s Law
  3. I Ate A Bin
  4. Identical Bodies
  5. 20th Century Fuck’s
  6. How Many Minds
  7. Greatest [s]hits
  8. Future Is For Us
  9. Could Anybody Answer ?
  10. 100% Malin
  11. Paberse Matao
  12. This Song Is Called
  13. The Slyness Of Repercution
  14. C2h50h
  15. Playboy Square
  16. Moshroom
  17. Shoot The Pope
  18. Mr Polkak
  19. Rent A Wife
  20. Polype

Site(s) du groupe :

MySpace de Infest
Style : voir chronique
Par Darkgrinder

Publié le 25/10/2009

 

(Grind core)

A force de chercher les ennuis, ils sont parvenus à nous trouver ces bayonnais ! Infest a finit par déployer toute son artillerie et est prêt à nous bombarder la tête. Pas de chance pour nous, le groupe a beaucoup mûrit, et le fait est qu’avec « Moshroom » le combo explose littéralement pour nous balancer un grind core franchement agressif.
« Moshroom » est fluide et varié tout en étant condensé, bien bourrin et très énergique. Les 20 titres de « Moshroom » pulsent sous la violence et les mosh-parts bien ficelés. Beaucoup de blasts pour un mur de son putride, Infest se teinte également de tonalités punk en n’hésitant plus à jouer avec sa dégénérescence mentale. Les titres sont pleins d’expressions de folies et d’idées juteuses, particulièrement dans les vocaux (mais pas que) qui partent dans tous les sens. Le chanteur semble s’être découvert un saisissant don d’ubiquité qui nous laisse bien peu de répit entre ses expressions hard core, death, ses gouiks grind et ses délires variés.
Mais soyons clair, si « Moshroom » est dingue, tout cela est maîtrisé et absolument pas brouillon, en atteste le groove indéniablement catchy de l’album. Infest, en supprimant toutes les facilités d’antan, semble avoir atteint l’apogée de son jeu, désormais la rage s’exprime sans aucune retenue. Tout y est, c’est un vrai plaisir de se laisser entraîner par « Moshroom » tant et si bien que l’album propulse Infest aux cotés des autres solides formations grind telles qu’Inhumate.

Ps : Je profite de cet article pour décharger ma conscience. Nous autres chroniqueurs et passionnés de metal tombons parfois sur des productions qui ne nous laissent plutôt froids. Alors, je tiens à dire que lorsque ça arrive, si nous rédigeons tout de même nos articles, ce n’est jamais dans le but de casser le groupe. Juste que nous sommes plus ou moins forcés d’écrire ce que nous pensons ne serait ce que pour mettre en valeur les productions plus méritantes. Mais que nous espérons sincèrement que ça ne blessera que peu et surtout ne découragera pas les musiciens. Infest fait parti de ces groupes qui ont eu, à leur début, un retour plutôt frais de la part d’MF et voici ce qu’il en est maintenant. Un exemple qui montre bien que nous ne restons pas sur nos avis de départ et nous espérons que notre sincérité rendra la progression du groupe plus gratifiante encore.

Je m’excuse auprès d’Infest pour ce petit abus à la fin de l’article qui leur est dédié.
Pourvu qu’il n’entache pas ce qui leur revient, car avoir continué à nous envoyer leurs prods fut courageux mais également une preuve de la confiance qu’ils ont placé en nous. Merci à eux et vraiment bravo pour « Moshroom » !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports