INSIDE PROJECT - A History of Violence

Chronique

Pochette de l'album A History of Violence par Inside Project
  1. History of Violence
  2. Hools No Rules
  3. White Trash Whore
  4. Drop Dead (ft. Elie from Hellbats)
  5. We All Die Alone
  6. The Lovely Bones
  7. Black Sunday Bitch
  8. Te Gravedigger
  9. My Fists Hate Your Pride (ft. Arsene from L'Esprit Du Clan)
  10. Ruining Me
  11. The Firmament

Site(s) du groupe :

MySpace de Inside Project
Par olivier no limit

Publié le 27/07/2012

Télécharger légalement

Et voilà Inside Project qui arrive tout droit de Montbéliard et qui nous donne un grand coup de "A History of Violence" dans les gencives.

Bien qu’étant née en 2004, c’est le premier vrai opus de cette formation, ayant déjà pondu deux EP : "Resistance Hardcore" ( 2007) et "Alone Facing Death" ( 2009), chroniqués par Metal France.

Distribué par Domino Media Group qu’en est-il de la bête ?

Du gros son déversant un metal frontal particulièrement massif. Du coup il faut plusieurs écoutes pour en déceler les nuances.

Ils jouent dans la gamme d’un thrash deathcore, qui crache à qui mieux mieux sur notre belle société. Le frontman éructe ses mots façon hurleur hardcore, le tout rehaussé par des chœurs virils. Quant à la musique c’est du méchant porté par une colonne vertébrale hardcore et musclé par des colorations musicales death et thrash.

Certains titres sortent du lot comme « The Firmament », « Drop Dead », « The Gravedigger ». Cependant, on peut leur reprocher une certaine linéarité de titre en titre, non pas que cela soit mal dégrossi, au contraire tout est bien en place. C’est juste que si les riffs et les rythmiques sont vraiment « uppercut », il manque de ce petit quelque chose qui accroche un morceau plus qu’un autre.

Cependant je pense qu’ils s’en foutent, leur truc étant de tout casser sur leur passage. Et cela ils le font avec talent.

Et je conclurai en reprenant ce que j’avais dit dans une ancienne chronique : « Là on est dans l’extrême et ce groupe Franc comtois s’en sort plutôt bien, vu le ressort sanglant et incisif qui propulse son metal, non pas via les étoiles mais plutôt du côté de la hargne pure ! ».

Hardcore quand tu nous tiens !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports