IRON MAIDEN - A Matter of Life and Death

Chronique

Pochette de l'album A Matter of Life and Death par Iron Maiden
  1. Different World
  2. These Colours Don't Run
  3. Brighter Than a Thousand Suns
  4. The Pilgrim
  5. The Longest Day
  6. Out Of the Shadows
  7. The Reincarnation of Benjamin Breeg
  8. For The Greater Good of God
  9. Lord Of Light
  10. The Legacy

Site(s) du groupe :

Site web de Iron Maiden
Style : voir chronique
Par C.filth

Publié le 04/09/2006

 

Et voila le nouveau Maiden. Un quatorzième album rien que ça !
Après un "Dance of the Death" sortie en 2003 un peu décevant les papis métaleux britanniques reviennent sur le devant de la scène avec une énorme tournée à la clef et des critiques qui les attende bien sur au tournant. Lorsque l’on écoute le nouvel album de Maiden c’est comme un rite, émotion et surprise sont souvent au rendez vous. Ces avec des mains tremblantes donc que j’insère ce disque en me disant « mais que nous ont-ils concocter ? ».
Nombreuse question nous venait à l’esprit et notamment la volonté du groupe à se diriger vers des lignes plus progressives.

"A Matter of life and death" commence donc par "Different world" et sa rythmique bien énergique et heavy restant tout le long sur un tempo rapide avec un chant de maître Dickinson toujours aussi magnifique.
"These colours dont run" est lui un peu moins rapide mais plus entrainant qui révèle vraiment l’utilité des trois guitares avec un changement de rythme parsemé de petit passage en solos. Le troisième titre lui commence avec une petite intro avec un enchaînement de grosses guitares suivi d’une progression tout en douceur laissant place à la voix bien aigue de Bruce. "The Pilgrim" lui est un des titres surement les plus abouti de l’album avec une résonance à la "Brave new world" et laisse éclaté la force de mettre trois guitares avec des passages heavy tipé oriental soutenu par Mr MC Brain et ses furieuse cymbales. Steve Harris choisi d’entamé "The longest day" à la basse et s’en sui tout une progression avec une adition de tous les instruments et un tempo plutôt lent. Le refrain n’est pas un des plus réussi mais la suite l’est avec un passage au guitares progressif et mélodique sublime.
"Out of the shadow" est le titre calme de cet album avec des allures de slow qui n’est pas forcement de très bon goût mais "The Reincarnation of Benjamin Breeg" vient nous rassurer sur la forme éclatante de la vierge de fer avec un titre faisant pensé au meilleures composition de Piece of mind avec un solo imparable. "For the greater good of god" est un titre des plus long de ce disque et nous plonge dans une composition au refrain interminable et une mélodie qui vous rentre tout droit dans le crâne. Et la le voila le titre phare de cet album "Lord of light" sublime,précis et tellement jouissif vocalement. Les lignes de guitares épiques surbosster par Mr Steve Harris et ses claquement de basses sont tout bonnement splendides. "The legacy" vient clore cet album avec un titre doté d’une intro magnifique et d’une mélodie un peu étrange mais reussie.

Iron Maiden est toujours vivant et nous envoie en pleine face un album inspiré qui sans être le meilleur de leur discographie laissera une grande trace dans l’histoire du métal. Un disque bien épique que l’on ne qualifiera pas de progressif au risques de froissés les puristes.

Ps : Désolé de ce petit roman mais bon quand on est fan……

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports