IT DIES TODAY - The Caitiff Choir

Chronique

Pochette de l'album The Caitiff Choir par It Dies Today
  1. My Promise
  2. 02. Severed Ties Yield Severed Heads
  3. 03. Radiance
  4. 04. Depravity Waltz
  5. 05. Threnody for Modern Romance
  6. 06. Marigold
  7. 07. Freak Gasoline Fight Accident
  8. 08. Caitiff Choir: Revelations
  9. 09. Our Disintegration
  10. 10. Naenia
  11. 11. Caitiff Choir: Defeatism

Site(s) du groupe :

Site web de It Dies Today
Style : voir chronique
Par Withinsylvia

Publié le 08/12/2005

 

Tout nouveau et tout frais dans la scène hardcore New Yorkaise, It Dies Today signe déjà son premier album "The Caitiff Choir" chez Trustkill, distribué en france par Century Media. Le jeune groupe dont la moyenne d'age ne dépasse pas 20 ans, distille un metalcore aux influences diverses allant de Meshuggah à Caliban en passant par Killswitch Engage ou In Flames. Que du bon devez vous penser sauf que pour le coup ces influences sont plus que flagrantes, faisant tomber le groupe dans un copiage de mauvais goût.
It Dies Today manque cruellement de personnalité et on ne peut s'empêcher de leur pardonner à la vue de leur jeune age.

Pour un premier album il y a quand même un paquet de bons trucs : mélodies bien ficelées, passages de chant clair alternés chant hardcore, riffs cinglant et grosse énergie.
Malgré ces bons ingrédients, il se dégage une certaine froideur émanant probablement de la production qui tend vers une aseptisation réelle.

It dies Today est bien loin d'avoir dit son dernier mot et leur détermination les a déjà amenée à jouer en première partie de God Forbid et Machine Head en plus de leur participation à la Ozzfest cet été.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports