KAMPFAR - Djevelmakt

Chronique

Pochette de l'album Djevelmakt par KAMPFAR
  1. Mylder
  2. Kujon
  3. Blod, Eder og Galle
  4. Swarm Norvegicus
  5. Fortapelse
  6. De Dødes Fane
  7. Svarte Sjelers Salme
  8. Our Hounds, Our Legion
Par Dzo

Publié le 27/01/2014

Télécharger légalement

Trois ans se sont déjà écoulés depuis Mare, et en ce début d'année 2014 qui symbolise les vingt ans d'existence du groupe, Kampfar revient sur le devant de la scène avec Djevelmakt, leur sixième opus. Textes en norvégien, pochette qui évoque clairement la thématique de la mythologie scandinave, Kampfar reste fidèle à sa ligne de conduite en évoluant dans ce qui lui parle et le touche.

D'emblée, dès la première écoute de cette nouvelle offrande à Odin, le premier constat que l'on fait est que l'ensemble des compositions sont plus vivaces et rentre dedans que celles de Mare. Citons en exemple 'Mylder', le premier morceau, qui fait une entrée en matière saisissante avec cette petite intro au piano qui débouche rapidement sur un riff groovy presque Black'n'Roll; 'Blod, der Og Galle' n'est pas en reste et baigne aussi dans l'efficacité avec des riffs catchy. Le chant du charismatique Dolk est lui aussi plus vindicatif, ce qui donne une touche plus sombre et agressive à Djevelmakt.

On arrive ensuite sur ce qui pourrait être un peu le hit de cette galette, 'Swarm Norvegius', plus lent et mélancolique avec les claviers trônant en fond qui donnent au morceau ce petit côté épique et mystique. Curieusement, au fur et à mesure que l'on parcours ce nouveau fleuron nordique, on se rend compte que l'aura Pagan pourtant bien présente sur les précédentes productions est plutôt discrète ici, voir inexistante pour certains titres.

Si j'étais resté un peu mitigé sur son prédécesseur (quoique loin d'être mauvais mais pas forcément transcendant selon moi), ce sixième full-lenght des norvégiens se démarque presque comme une renaissance.En effet, le talon d'Achille du groupe apparaissait souvent une fois arrivé vers le milieu de l'album, avec des titres prévisibles qui ne me tenaient pas en haleine jusqu'au bout, trouvant souvent une certaine lassitude sur les derniers morceaux.

Mais sur Djevelmakt, la linéarité qui me rebutait semble avoir disparu, puisque certaines pistes comme 'Svarte Sjelers Salme' portent une place de choix en matière de qualité d'exécution, sans oublier 'Our Hounds, Our Legions' qui conclut le périple sur des notes lentes, mystiques et aériennes. Ce petit quelque chose, ce "je ne sais quoi" qui manquait pour propulser le quatuor scandinave dans la gamme au dessus pourrait bien se trouver dans ce nouvel opus.

Sans bousculer les mœurs ni les traditions, Kampfar reste tout de même fidèle à lui-même et ne décevra pas plus qu'il ne surprendra les fans du combo norvégien. Djevelmakt est aussi intéressant qu'il est tout de même assez prévisible, mais mérite bien quelques écoutes au coin du feu lors d'un barbecue Norsk entre deux tranches de saumon grillés sur le grill et une bonne bière.

L'album sortira le 27 Janvier 2014 chez Indie Recording.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports