KAYSER - IV: Beyond the Reef of Sanity

Chronique

Pochette de l'album  IV: Beyond the Reef of Sanity par KAYSER
  1. Beyond the Reef of Sanity
  2. Through the Darkness
  3. Debris (of a Dream)
  4. The Silent Serenade
  5. Dusk
  6. Asphalt and Suicide
  7. One Man Army
  8. I Sold My Soul (for Your Dream)
  9. Old Blanket
  10. Allergic to Life

Site(s) du groupe :

Site web de KAYSER
Par olivier no limit

Publié le 09/10/2016

Télécharger légalement

“IV: Beyond the Reef of Sanity” du groupe Suedois KAYSER. Première fois que je mets les oreilles dans le ‘univers auditif de ce combo de heavy thrash qui aura connu huit années de galères avant d’avoir pu sortir « Read Your Enemy », leur précédent méfait. Mais là, l’accouchement semble avoir été facile et l’effet sonique est immédiat. C’est du moins mon modeste avis.

Une musique qui, tout en variant le menu de titre en titre, joue sur deux tableaux. Tout d’abord des rythmiques heavy thrash puissantes, parfois énormes (The Silent Serenade, I Sold My Soul,), voire même organiques (dusk,). Elles contribuent beaucoup à l’aspect musclé de leur metal. Il y a aussi des riffs simples mais efficaces qui s’impriment de suite dans votre occiput pour ne plus en sortir (Beyond the Reef of Sanity, Debris (of a Dream), Asphalt and Suicide, Allergic to Life). Et puis les refrains qui sont mélodiques allant puiser leurs racines dans le melodeath comme sur l’excellent « dusk », ou bien s’abreuvant dans la gamelle d’un heavy un peu épique sur les bords (The Silent Serenade).

Après ils savent mettre en avant des compos qui sont pur thrash tel ce « Beyond the Reef of Sanity » aux contours un peu sombres. Ils se permettent également de vous tenir en haleine avec « I Sold My Soul (for Your Dream) » qui dure pas loin d’une dizaine de minutes, genre de titre dans lequel on trouve pas mal de variations, comme par exemple cette atmosphère lourde et inquiétante en intro, ce passage de guitare acoustique plutôt ambiant bousculé, d’un coup, par une grosse rythmiques qui envoient un max. Enfin pour compléter le tableau ils peuvent écrire des compositions comme « Beyond the Reef of Sanity », « Dusk », « Asphalt and Suicide », » Allergic to Life »qui font mouche et que l’on s’approprie facilement au fil des écoutes. Bref, un album qui tend pas mal vers les 80’, via les US, mêlant aussi des racines plus « nordistes » dans les refrains. Pas mal….du tout. Ça se laisse écouter.

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports