KELLS - Anachromie

Chronique

Pochette de l'album Anachromie par Kells
  1. Bleu
  2. Se Taire
  3. Illusion D'Une Aire
  4. L'heure Que Le Temps Va Figer
  5. L'asphalte
  6. Emmurés
  7. Quelque Part
  8. Le manège déchanté
  9. Cristal
  10. Addictions
  11. L'Autre Rive
  12. Nuances
  13. L'écho
  14. Furytale (Version Anglaise de "Se Taire")
  15. On My Fate (Version Anglaise de "L'heure Que Le Temps Va Figer")

Site(s) du groupe :

Site web de Kells
Style : voir chronique
Par D

Publié le 26/01/2012

Télécharger légalement

C'est l'histoire d'un groupe que j'ai connu en 2005...

 
Je l'avoue, j'ai des vices cachés. Par exemple, je suis coprophage des oreilles, ce qui veut dire que j'écoute souvent de la merde. Attention, quand je dis ça, je parle dans un aspect clairement partial de la chose, mais je vous avoue que j'en ai marre d'entendre des copies de copie de copie de copie de copie de copie de copie d'une imitation d'un groupe phare qui était déjà lui même une copie d'une imitation mal faite d'un groupe original. Le "metal à chanteuse" est vite devenu la coqueluche d'une scène pour adolescents qui regardent Twilight, et ce style est vite devenu sans âme. HEUREUSEMENT il y a des groupes qui sortent du lot, sans pour autant dire qu'ils sont facile d'accès : DIABLO SWING ORCHESTRA ou le groupe avec la meilleure chanteuse du monde, PIN UP WENT DOWN. On est d'accord donc. KELLS est différent, mais il est à mettre dans ces groupes qui ont leur propre identité sans pour autant privilégier un style mainstream comme pas mal de groupes genre Within Temptation ou encore Lacuna Coil. Et je ne parlerai même pas d'Evanescence. KELLS est bon. C'est du néo metal et ils te le diront toujours : c'est du putain de néo metal à leur sauce. Alors exit les étiquettes de pouffe metal symphonique à grunt machin truc chanteuse : KELLS fait du KELLS. Le premier album "Gaïa" était très classique dans le genre Evanscence en mieux, leur 2ème album "Lueurs" était plus violent tout en restant du KELLS, et donc ici, leur 3ème album "Anachromie". J'ai du me battre pour le chroniquer vu que je tape du black metal à la base, mais je suis autant ouvert d'esprit que la chanteuse de Gossip est grosse et chante bien. DONC.

... et qui malgré mon changement radical d'appréciation musicale...

" Anachromie" classiquement, petite intro mignonne de boite à musique, et quand ça part, on commence à comprendre que le groupe a poussé ses limites loin : une batterie qui double pédale méchamment, variée de petites touches de technicités bien faites / les guitares toujours aussi néo et efficaces / une basse vrombissante bien lourde / une Virginie en forme / des samples bien placés, et voilà. On a la sauce de plus ou moins tout l'album SAUF QUE NON! Ecoutons le single "Se Taire", et on voit que la mademoiselle au t shirt Motörhead crie. Et ses cris, bah, ça enfonce Maria Banks d'In This Moment loin dans son Amérique. Les cris sont puissants et vrais, on ressent clairement la petite touche de catharsis qui donne un côté imparfait à la chose, mais la rend tellement humaine. Passons sur l'énorme "L'heure que le temps va figer", rapide, méchant, mélodique et salement mélancolique, mélangé entre parties bourrines et parties chantées, un très bon mélange. Notons aussi les arrangements géniaux sur "Le Manège Désenchanté" avec son piano tout malsain, son côté bourrin énorme, et voilà. Petit excellent clin d'oeil : Jano, ex batteur du combo, tape un guest vocals sur Nuances, qui donne un côté coreux qui vaut bien la peine d'être entendu, une variation de plus dans un album excellent.

... est resté un groupe que j'apprécie au fil des années...

Il faut prendre en compte certaines choses aussi : KELLS reste un groupe avec une réelle identité là où plein de groupes jettent un seau d'eau dans un océan, mais la v oix de Virginie est une voix assez difficile d'accès. D'une part, son chant exclusivement en Français, et sa manière de chanter assez spécifique peut en rebuter plus d'un. Maintenant, il faut savoir que le groupe a vu très loin pour la production : outre le son parfait, le mastering a été fait chez Monsieur Alice In Chains ou Metallica, TED JANSEN. Rien que ça. Mais! Cela donne justement le son parfait dont le groupe a le secret aussi.

... et ce n'est pas donné à tout le monde.

KELLS sort l'album de la maturité, leur troisième, pour souligner l'adage. Un album original tout en étant facile d'accès, mélangeant beauté et bourrinage, un groupe qui va complètement à contre courant des Lacuna Temptation qui se calment et tapent une musique insipide, à savoir une musique davantage néo, davantage aggressive, davantage violente, davantage variée. A acheter. Sans parler de la dimension que le groupe prend lors de ses concerts.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports