KILL ME THIS MONDAY - kill me this monday

Chronique

Pochette de l'album kill me this monday par KILL ME THIS MONDAY
  1. Gravity
  2. Like a porn movie
  3. Ashab
  4. Copycat conspiracy
  5. Broken by the tide
  6. Killed in action
  7. Fat bottom sandwich
  8. Crying for help
  9. As definite
  10. War

Site(s) du groupe :

Site web de KILL ME THIS MONDAY
Par olivier no limit

Publié le 28/04/2015

Télécharger légalement

Que ce cache derrière le groupe KILL ME THIS MONDAY ?

 Ils sont quatre, nous viennent de Dunkerke. A la base fondée par deux musiciens Thomas et Johann, qui jouent ensemble depuis très longtemps ils donnent dans un genre metal alternatif.

 Ce « Kill me this monday » est leur deuxième méfait.

Que pouvons-nous en dire, mes chers frères, mes sœurs ?

Et bien un gros son rock bourré d’électricité prend possession de nos oreilles : la guitare est saturée, la basse gronde, la batterie martèle. La voix est claire, un peu à la MUSE mais pouvant aussi se faire plus « gueularde » quand cela lui prend, charriant une émotion à fleur de peau.

 Parait qu’ils aiment les DEFTONES et le grunge, ah bon. Pas si évident de leur coller une étiquette parce qu’à première vue on ne sent pas trop la musique de Seattle dans leur univers, quoique le refrain de « killed in action » est plutôt « grungy ».

Disons qu’ils dégagent un rock puissant, moderne, où les guitares saturées, peuvent se montrer parfois éthérées et légèrement inquiétantes, le temps de quelques instants (broken by the tide) avant de faire du bruit.

Elles portent en elles des mélodies que l’on retient.

 Leurs titres sont chargées d’ambiances ou la tension monte et vous emporte.
 
Du rock pas si loin d’une certaine folie post, qui fait semblant de rester dans les clous car elle vous amène de bonnes chansons et vous en met plein la tête quand vous vous y attendez pas.

Effectivement, outre le fait qu’ils aiment à jouer avec les contrastes (broken by the tide), on trouve en fin d’album des morceaux comme « war », qui sont des titres lourds oppressants, plombés, avec une voix post hardcore hurlée.

 C’est un peu comme la plage de Dunkerque sur la cover : les lignes sont confuses, c’est gris mais la tempête n’est jamais loin.

Un bon moment et c’est chez KLONOSPHERE.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports