KINGDOM OF SORROW - Behind The Blackest Tears

Chronique

Pochette de l'album Behind The Blackest Tears par Kingdom Of Sorrow
  1. Enlightened to Extinction
  2. God's Law in the Devil's Land
  3. Monuments of Ash God's Law in the Devil's Land
  4. Behind the Blackest Tears
  5. Envision the Divide
  6. From Heroes to Dust
  7. Along the Path o Ruin
  8. With Barely A Breath
  9. The Death We Owe
  10. Sleeping Beast
  11. Torchlight Procession
  12. Salvation Denied

Site(s) du groupe :

MySpace de Kingdom Of Sorrow
Par olivier no limit

Publié le 15/08/2010

 

(Style : sludge / stoner) Yes! Ce son !

Un son boueux, typique du sludge et du stoner, accordé bas, puissant, profond et gras, comme issu d’un marais pleins de miasmes via le bayou. Rien que pour cela j’aime ce cd !

Un vrai régal ce « behind the blackest tears », deuxième galette du groupe Kingdom of sorrow. Moins sombre et plus fun que leur précédent méfait « kingdom of sorrow ».Deux personnalités importantes issues de groupes metal plutôt célèbres, sont aux manettes.

D’un coté, Jamey rasta, chanteur d’ Hatebreed, qui a apporté la plupart des idées, et de l’autre, Kirk windstein (crowbar, down), qui a peaufiné le tout, lui insufflant le groove indispensable à ce genre de musique.

Entre un bouquet de voix hardcore, ou rugueux comme une écorce chargée d’une sève poisseuse, les deux antagonistes cités plus haut ont mélangés leurs vocaux.

Sludge, hardcore et stoner se fondent dans une même envie, un même plaisir, débitant, avec parfois des intonations propres aux pères du metal, black sabbath, un metal aux racines parfois rock. Des titres accrocheurs comme "God's Law in the Devil's Land " et "God's Law in the Devil's Land ", vous font pulser la tripe !

Bon, bin, je me calme, et je pense que certains seront beaucoup plus mitigés face à cette galette, mais j’aime le feeling boueux qui se dégage de ce cd, que je me passe et me repasse entre les oreilles.

A noter en bonus deux reprises : l’une de motorhead et l’autre de Running Wild. Pour ces derniers qui l’eut cru ? Pour la petite histoire, Kirk Windstein est un fan des vieux scorpions et des premiers Van Halen

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports