KLOGR - Keystone

Chronique

Pochette de l'album Keystone par KLOGR
  1. Sleeping through the Seasons
  2. Prison of Light
  3. Technocracy
  4. The Echoes of Sin
  5. Pride before the Fall
  6. Something's in the Air
  7. Drag You Back
  8. Sirens' Song
  9. Dark Tides
  10. Silent Witness
  11. Enigmatic Smile
  12. The Wall of Illusion

Site(s) du groupe :

Site web de KLOGR
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 23/09/2017

 

KLOGR. Un groupe Italien Américain de rock / metal alternatif, formé en 2011, qui avec ce nouvelle galette « Keystone », signe là sa troisième production. Alors entre « Black Snow » en 2014 et « make your stand » paru en 2015, j’avais pu noter une sacrée amélioration dans leur jeu et leur musique faites de néo metal, de post grunge de rock le tout assorti d’une certaine technicité. Pour ce nouvel opus on peut dire que c’est l’album de l’aboutissement.

 

 Le mix est au top, le rendu impeccable et l’inspiration au rendez –vous. Peut-être un petit défaut, on sent moins la différence entre les influences nommées plus haut; tout semble un peu dans un même moule ; une musique à la fois musclée, très mélodieuse, le genre d’univers musical fait pour happer un maximum de monde tout en restant honnête et solide. Du moins c’est la première impression, car si on prête bien l’oreille, on se rend compte que leurs titres sont en fait nourris d’un tas de nuances. Leurs racines sont marquées d’une manière plus subtile. Il faut savoir qu’ils aiment des gens comme AFTER BRIDGE, PORCUPINE TREE, DEFTONES. Du coup on y décèle une pointe de prog sur « The Wall of Illusion » ne serait-ce que par le biais des guitares, une flagrance rock hard quand arrive « Enigmatic Smile », de la bonne agressivité metal sur « Technocracy », un zeste de post grunge à l’écoute de « Dark Tides » qui joue sur ‘alternance entre arpèges et moment gros son. Ils aiment les tempos relativement lents (attention on est loin du doom) et savent faire monter une émotion. Il faut dire que Gabriele "Rusty" Rustichelli (guitare / chant), sait faire passer sa musique, que ce soit par le biais de son gosier ou de son instrument.

 

 En fait au début je me suis dit : « que voilà un rock / metal aux belles harmonies peut-être un peu semblables à pas mal de groupes dans le genre ». Il est vrai que c’est le style de groupe qui est à la limite de ce que j’aime. Et puis, comme à mon habitude en pareil cas, j’ai écouté cette galette un bon nombre de fois pour en sortir la réflexion suivante : c’est leur truc et c’est bien foutu même s’ils perdent un peu de ce qui faisait leur identité.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports