KOTIPELTO & LIIMATAINEN - Blackoustic

Chronique

Pochette de l'album Blackoustic par Kotipelto & Liimatainen
  1. Sleep Weel
  2. Out In The Fields
  3. Black Diamond
  4. My Selene
  5. Behind Bue Eyes
  6. Hunting High And Low
  7. Where My Rainbow Ends
  8. Speed of Light
  9. Perfect Strangers
  10. Coming Home
  11. Serenity
  12. Rainbow Eyes
  13. Karjalan Kunnailla
Style : voir chronique
Par Moochou

Publié le 18/12/2012

Télécharger légalement

En 2009 naquis le projet Cain’s Offering, qui donna naissance à Gather the Faithful (entre autres) un album de power metal plutôt réussi.

Depuis, les deux compères ont décidé de repartir ensemble sur un projet du nom de Blackoustic qui offre une ambiance un peu feu de camp. Une atmosphère très intimiste où ils nous dévoilent leurs personnalités armés d’une simple gratte acoustique et de la voix de Kotipelto.

L’album lui, offre diverses chansons issues de répertoires différents. On part avec du perso avec des reprises de Stratovarius (Black Diamond, Speed Of Light, Hunting High and Low et Coming Home), du Sonata avec My selene ensuite viennent Sleep Well et Serenity de Timo.

Pour l’occasion Liimatainen a aussi composé un tout nouveau titre Where My rainbow Ends. Le reste des pistes sont des reprises en passant par les Who avec Behind Blue Eyes, Out in Fields de Gary Moore, Deep Purple avec leur Perfect Strangers et enfin le titre de Rainbow : Rainbow Eyes. Et pour finir le tout dernier titre, après une méga investigation de ma part, c’est une chanson traditionnelle finlandaise portant le nom de Karjalan Kunnailla (à vos souhaits) qui est juste superbe.

Le choix de l’enchaînement des morceaux est une réussite il faut l’avouer, mais il faut aussi avouer que le duo ne s’est pas trop risqué quant au choix des titres de l’album. Effectivement avec toutes les reprises que ce soit de Stratovarius ou encore des pointures du rock qui en ont déjà subi un paquet on peut affirmer que Timo et Jani n’ont pas joué avec le feu.

Il en est de même d’ailleurs avec l’interprétation de Jani, qui joue certes très bien, mais il manque cette touche de virtuosité dans son jeu de guitare. On plaque les accords sur le manche de manière simple et appliquée. Quant à Timo, il maîtrise bien sa voix et dégage une certaine émotion lorsqu’il chante.

Pour conclure, l’album en reste bon. Il manque d’une certaine chaleur mais les musiques transpirent quelques choses d’assez cool et fluide. Nos deux finlandais ont réussi leur coup pour cet opus mais sont peut-être aussi passés à côté de quelque chose en rendant l’album un peu froid par moment…

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports