KULT - Winds Of War

Chronique

Pochette de l'album Winds Of War par Kult
  1. Alpha
  2. 02. Winds Of War
  3. 03. Guerriero di un tempo perduto (Il Crepuscolo)
  4. 04. Torture
  5. 05. Seven Blades
  6. 06. Enstrangement
  7. 07. And Forever Winter
  8. 08. Final Embrace
  9. 09. Darkness Return
  10. 10. Omega

Site(s) du groupe :

Site web de Kult
Style : voir chronique
Par Worthless

Publié le 04/04/2007

 

(Raw Black Metal)

La formation italienne Kult débarquait en décembre dernier avec ce premier album. Et des premiers albums de ce genre, on aimerait en écouter plus souvent, croyez-moi.

Kult ne fait rien de plus qu’appliquer la recette qui a fait le succès des groupes de la première vague. Répandre la misanthropie, installer en l’auditeur le malêtre, le dégoût, la haine de la religion et de l’être humain, voici leur unique intention. Afin d’atteindre ce dessein, l’entité Kult vomit des riffs bien malsains et tous plus accrocheurs les uns que les autres(l’excellent Torture, qui fait inévitablement penser à Darkthrone, avec un passage jouissif vers 2:10), des rythmes blastés, une voix écorchée, emplie de rancœur, bref, tous les éléments que nous connaissons déjà mais qui sont ici d’une efficacité redoutable(le dévastateur Il Crepusculo). Kult n’a pas oublié que le Black Metal tire ses origine du Thrash (les membres du groupe ayant d’ailleurs formé un groupe de Thrash en 2004), ainsi on se prend à secouer la tête à plusieurs reprises (Seven Blades, le plus Heavy Darkness Return). Kult évolue donc dans le plus pur respect des traditions, et ce pour mon (notre ?) plus grand plaisir.

La (légère) particularité de Kult réside dans sa capacité à composer des morceaux à la fois brutaux, raw, et d’autres plus mid-tempo, quand ce mélange ne s’opère pas au sein même des titres (Winds Of War, Final Embrace), le tout avec une très grande cohérence. Les mélodies sont bien trouvées et font toujours leur petit effet. Ainsi le groupe confère un aspect presque mélancolique à cet album et dépeint l’absurdité de la vie humaine. Un nihilisme désespéré qui s’exprime à travers des riffs et rythmes plus lents, une voix toujours criée et rugueuse mais plus posée(And Forever Winter). La seconde partie de l’album dévoile un peu plus cette facette de la musique de Kult, plus sombre que violente, plus mélodique qu’impétueuse. Les sentiments frappent l’auditeur si vite que la redondance n’a pas le temps de s’installer comme c’est parfois le cas dans ce genre d’album. Cette alternance de passages violents et d’autres plus dépressifs fait clairement la force et la qualité de ce Winds Of War. L’album se termine sur un titre acoustique qui reste dans cette optique désespérée.

Pour conclure, Winds Of War est une petite perle de True Black Metal, qui sait aller droit au but et qui tout en demeurant fidèle aux racines du style ne manque pas de créer une œuvre personnelle à travers des touches dépressives et un sens de la mélodie évidents. De plus le son est très correct (on entend même la basse par moments !), un peu granuleux, mais clair. Bref, voilà un excellent album qui ne manquera pas de combler les amateurs de Raw Black Metal. Du déchaînement de haine au plus profond dégoût, on ne peut s’empêcher de réagir face à une telle pièce. Un groupe à suivre de très très près.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports