LEMMY - THE MOVIE - — 49% Motherfucker, 51 % Son Of A Bitch

Chronique

Pochette de l'album — 49% Motherfucker, 51 % Son Of A Bitch par Lemmy - The Movie
Par olivier no limit

Publié le 10/01/2011

 

(Style : documentaire rock sur lemmy) Génial ! Incontournable ! Intelligent !

Voilà ma réflexion suite aux quelques heures que j’ai passé à visionner ce documentaire sur lemmy. En fait, tout au long du week end j’ai mis le nez dedans et depuis….j’ai du mal à reprendre pied avec la réalité.

De plus l’édition rock n’ roll propose plus de 200 mn de bonus alors il y a de quoi faire.

Pendant trois ans les réalisateurs Greg Olliver et wes Orshoski ont suivi et filmé chez lui, sur la scène et sur la route lemmy ;

Outre un travail de titan, ce film marque pour plusieurs raisons : la personnalité de Lemmy est vraiment hors du commun. Je n’en dirai pas plus mais quel drôle de bonhomme : ours, humain, paternel avec les musiciens, addictif toute sa vie à des substances qui en ont tué plus d’un, intelligent derrière sa carapace, philosophe, solitaire etc.… A vous de le découvrir

Ensuite il y a de nombreux témoignages de gens célèbres comme metallica, slash, dave Growl (foo figthers, nirvana), Ozzy osbourne, alice cooper, Joan jett, Scott ian (anthrax), dee snider etc.…qui disent tous la même chose : sans lui la musique qui fait du bruit n’aurait pas le même visage. Il faut dire que quand Motorhead débarqua dans les années 70 ce fut comme …quelque chose de jamais vu ! Un mur du son énorme reculant les frontières de l’admissible ; (je peux en témoigner car j’ai vu un de leur concert de la tournée « bomber »).

De plus le respect des musiciens est hunanime:motorhead n'a jamais fait de concessions et n'a jamais vendu son âme au dieu argent!

Et puis le cd bonus fourmille de tas de séquences vraiment uniques !

Même si vous n’aimez pas le rock n’ roll ou le hard rock essayez quand même de mater ce film ; pour la petite histoire, le leader d’Immortal écoute du Motorhead quand il se maquille et le chanteur de Napalm death, quand il a le blues et qu’il est sur la route et bien s’écoute une chanson de motorhead (je ne sais plus laquelle) ;

Je ne mens pas quand je dis avoir visionné ce film durant un week end et ne plus arriver à penser à autre chose pendant quelques jours.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports