LIFE OF AGONY - Broken Valley

Chronique

Pochette de l'album Broken Valley par Life of Agony
  1. Love to let you down
  2. Last cigarette
  3. Wicked ways
  4. Don't bother
  5. Strung out
  6. Junk sick
  7. The calm that disturbs you
  8. No one survives
  9. Justified
  10. The day he died
  11. Broken Valey
  12. Room 244

Site(s) du groupe :

Site web de Life of Agony
Style : voir chronique
Par GX

Publié le 03/07/2005

 

C'est le grand retour de Life of agony , petit groupe de Roadrunner qui exerçait dans un hardcore émotif et heavy où était projeté à la face de tous l'étonnant chanteur au style unique : Keith Caputo. Puis, au fil de temps, le groupe semblait se rapprocher un peu plus de l'alternatif, du rock du grunge... Les mélodies et l'émotion des textes étaient délicatement mises en avant. Et puis, au bout de 3 albums, c'est le drame... L'éponge est jetée.

7 ans après, le groupe se ressoude pour signer sur une major un album incroyablement commercial. Keith Caputo oeuvre plus naturellement dans une étendue grungy où une mélodie rockement émotionnelle demeure sans concession la marque de fabrique du chanteur. Jay Z conserve avec parcimonie sa « touch » même si ses doigts ont tourné quelques boutons de son ampli vers la gauche, comme la distortion par exemple. Sal Abruscato, éternelle boîte à rythme humaine, reste fidèle à lui même, tout comme le bassiste alan Robert.

Ce n'est pas compliqué, il n'y a que des tubes sur cet album. L'essence de LOA réside dans une capacité à combiner l'efficacité et la simplicité, et ce n'est pas « Soul Searching Sun », leur dernier album, qui démentirera. LOA profite de cet nouveau souffle pour faire les choses en grand, le groupe semble avoir compris qu'il était fait pour vendre et séduire un public plus large. Crunchy, rock n'roll par moments (on retrouve du Velvet Revolver), incroyablement grungy (les vestiges de Stone temple pilots gîent parmi les influences). On regrettera par contre la courte durée de « No one survives » avortée par une raison inconnue et peut-être le manque d'originalité par moment, mais bon, l'accroche est là et on souhaite à Life of Agony une efficace résurrection.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports