MAGNUM - Escape from the Shadow Garden

Chronique

Pochette de l'album Escape from the Shadow Garden par MAGNUM
  1. Live 'Til You Die
  2. Unwritten Sacrifice
  3. Falling for the Big Plan
  4. Crying in the Rain
  5. Too Many Clwons
  6. Midnight Angel
  7. The Art of Compromise
  8. Don't Fall Asleep
  9. Wisdom Has It's Day
  10. Burning River
  11. The Valley of Tears

Site(s) du groupe :

Site web de MAGNUM
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 15/03/2014

Télécharger légalement

MAGNUM is back ! Non je ne veux pas parler d’un vieux feuilleton télévisé, ni de l’arme, mais du groupe Anglais de hard rock FM ou Progressif qui nous revient avec ce «Escape from the shadow garden » et qui sort le 21 mars.

Né en 1972, avec une multitude d’albums à son actif et ayant dans ses rangs encore deux des membres fondateurs, à savoir le chanteur Bob Catley et le guitariste Tony Clarkin, ils sont surtout connus en Angleterre et ont la particularité de combiner hard rock et rock progressif, tout en flirtant parfois avec le pop rock.

Séparé en 1995 et de retour en 2001.Depuis Ils ont pondu des albums plutôt ratés comme «The Visitation » et d’autres beaucoup plus avenants tel ce « On the Thirteenth Day »

Alors que vaut cette nouvelle offrande ?

Avant d’aller plus avant, autant vous dire que je ne suis pas un grand spécialiste de ce groupe.

Pourquoi vous dire cela…et bien en premier lieu j’ai adoré. …à moitié cette galette avec laquelle je découvre un vrai art de composer mais qui ne correspond pas toujours à mes gouts.

La première partie, qui commence avec « Live 'Til You Die » est, jusqu’au rock n’ roll « Too Many Clwons », une enfilade de bons titres vintage, puissants, bien écrits, oscillant entre hard et progressif bien enlevé. Rien à jeter ! J’adore « Falling for the Big Plan ».

Et puis arrive la deuxième partie :

Effectivement à partir de « Midnight Angel », bon morceau d’ailleurs, on rentre dans quelque chose de plus rock/pop à l’ancienne, à la sauce British. Sur « The Art of Compromise » j’ai un peu pensé à un vieux QUEEN et sur « Don't Fall Asleep « et « Wisdom Has It's Day » on est plus vraiment dans le monde du hard rock. Deux ballades bien écrites mais beaucoup trop soft à mon gout.

«. Burning River » rehausse un peu la teneur en électricité et le morceau cool «. The Valley of Tears » est un beau final qui clot l'album sur une touche délicate.

Mais voilà, au début, la transition entre ces deux pôles musicaux m’a plutôt fait l’effet d’un plat délicieux dont le gout s’affadit brusquement. emballé en premier lieu, déçu ensuite.

Pourtant, bien des écoutes plus tard, j’ai fini par apprécier cet album tranché, qui souffle le chaud et le froid, pour finalement l’adopter.

C’est comme un parfum venu des 70’ entre hard Fm, petite touche prog et mélodies un peu comédie rock de cette époque.

Perso j’ai passé un moment agréable en compagnie de cette rondelle.

Le tout est loin d’être désagréable car MAGNUM sait écrire de bons titres.

Après certains diront qu’ils ont mieux fait, que c’est du réchauffé, d’autres n’aimeront pas la deuxième partie, en ce qui me concerne, c'est du tout bon.

Ce cd m’a été envoyé par Roger de REPLICA RECORDS

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports