MAGNUS - Acceptance Of Death

Chronique

Pochette de l'album Acceptance Of Death par Magnus
  1. False God
  2. Appear
  3. Spirits
  4. Essence
  5. Worm
  6. To Understand Death
  7. Nothing More
  8. Private Religion
  9. When You Rest 6 Feet Under
  10. They'll Bury
  11. Mournful Song
  12. Just Like Life
  13. There's No Use Lamenting
  14. :11

Site(s) du groupe :

MySpace de Magnus
Style : voir chronique
Par Carole

Publié le 26/09/2010

 

Style : Death / Thrash metal

Rob Bandit : vocals
Python : guitars
Guzz : guitars
Deadbear : bass
Jaras : drums

Sortie : 15 septembre 2010
Format : Digipack, vinyl

Label : Witching Hour Productions

Je n'avais qu'une seule année à mon compteur de vie alors que Magnus se formait déjà au fin fond de la Pologne (en 1987 donc). Le groupe a eu une forte activité tout au long des années 90, en tournant par exemple avec Napalm Death, Deicide, Cannibal Corpse, Morbid Angel ...
Le groupe s'installe alors confortablement dans la scène Death polonaise. Quelques démos et trois albums sont réalisés.
Magnus tourne encore un peu après la sortie de "Alcoholic Suicide" en 1994, mais 1997 sonnera la fin pour le groupe.

C'est donc après 13 années de silence qu'il refont surface avec cet album, "Acceptance Of Death".

Les années ont certes passé, mais Magnus décide de garder l'esprit old school, en jouant un death/thrash metal survitaminé comme ils le faisaient déjà dans les années 80. Leur fans d'avant ne se perdront donc pas à l'écoute.

Premier titre et hop on envoie la purée ! Attention, gros son death ! On remarque rapidement une particularité dans la voix. Un je ne sais quoi qui la rend bien différente de ce qu'on peut entendre aujourd'hui dans les groupes qui mêlent Death et Thrash metal. Différente, mais tout en retrouvant des similitudes avec d'autres groupes Polonais.

Un lien a souvent été tissé entre ce groupe et les premières sorties de Sepultura. L'intro de "When You Rest 6 Feet Under" est là pour nous le rappeler.
Sur "Mournful Song" ou encore "Just Like Life", le rythme change quelque peu pour se tourner vers la facette plus Thrash du combo polonais.
Le vieux Punk émerge aussi de temps à autre, entre deux blasts. Le groupe a d'ailleurs voulu faire un album de reprises des grands classiques du Punk, mais ce projet n'avait malheureusement jamais vu le jour.

Magnus est donc revenu d'outre tombe pour reprendre le flambeau là où il l'avait laissé. Le groupe se permet tout de même certaines originalités, qui n'ont pas coutume d'être dans ce registre old school. Guitares écorchées sur la fin de "There's No Use Lamenting", un son à la limite de l'indus sur "They'll bury".
Magnus continue son petit bout de chemin tout en y intégrant une certaine modernité.

Les Polonais signent un grand retour avec ce nouvel album ! On peut être sûr qu'il vont faire parler d'eux à nouveau !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports