MANIMAL - Multiplicity

Chronique

Pochette de l'album Multiplicity par Manimal
  1. Michael
  2. Nicholas
  3. Ben
  4. Corey
  5. Christian
  6. Laura (ft. Lussie, of MyPollux)
  7. Franck
  8. Scottie
  9. Edmond
Par olivier no limit

Publié le 30/11/2012

Télécharger légalement

Le chant du cygne pour Manimal, puisque le guitariste fondateur du combo, Vidda, a décidé de se tourner vers d’autres horizons. Ils nous reviennent donc avec un nouveau gratteux Julian (Dwail) qui appose sa griffe sur ce troisième et dernier opus « Multiplicity ». S’ensuivra d’octobre à décembre 2012 une tournée d’adieu. A préciser que c'est Vidda qui a composé l'album.

Alors qu’en est-il de cette galette ?

Bin ces mecs sont des monstres. Je retrouve le mélange technique et divers qu’a l’habitude de nous nous balancer Psykup. Déjà la voix puisque Julien "Ju" Cassarino est au Chant. Tout y passe : hardcore, death, un peu hip hop par moments, voix claire frisant parfois la folie douce avec une certaine dérision, etc…. Un vrai caméléon du chant metal et rock tout azimut.

Quant à la musique leur biographie dit d’eux : la folie expérimentale d’un Strapping Young Lad, le groove mélodique de Faith no more, la violence extrême de Cannibal Corpse.

C’est tout à fait cela avec en sus le groove metal d’un Pantera ou d’un Machine Head ancien, la brutalité technique d’un Suffocation, un peu de flagrance d'un metalcore de haut niveau, un tout petit rien de la dissonance d’un post-machin moderne mais tout cela juste le temps d’un clin d’œil. L’instant d’un flash.

 Allez, je m’emporte ! Peut-être que j’exagère un peu, c’est juste que leur univers est tellement varié et imprévisible. Ils nous amènent là où on ne s’y attend pas et font de la musique extrême un art. De la douceur d’un rock à la belle mélodie à la folie d’un metal qui sort de ses gonds.

De l’expérimental toutes décibels dehors !

Le guitariste, Julian Gretz est une bête de technicité et d’inventivité qui sait à merveille reprendre le flambeau de son prédécesseur quant à la section rythmique elle tue et assure ce qu’il faut et encore plus.

C’est un peu comme s’ils reprenaient la même formule que Psykup en lui laissant plus de temps pour s’exprimer !!!!!!!!!!!!!!!

Là, d’un coup, j’ai la haine des infrastructures françaises, car ces types présentent une musique qui pourrait vraiment exploser et attirer plus d’un metalleux hors de nos frontières.

Vous voulez vous arrêter les Toulousains ? Hors de question !

 

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports