MOLOTOV SOLUTION - Insurrection

Chronique

Pochette de l'album Insurrection par Molotov Solution
  1. Sin & Sacrifice
  2. Injustice For All
  3. The Final Hour
  4. The Blood of Tyrants
  5. Divide & Conquer
  6. Insurrection
  7. Cruor Viaticus
  8. Prophetic Illusion
  9. Collapse
  10. Signals
  11. Rise
  12. The Infernal Machine (bonus)
Par Niklas

Publié le 05/01/2012

Télécharger légalement

Le Deathcore, c’est un peu comme les fast-foods. Des groupes, il y en a beaucoup (trop ?) comme les restaurants. Ils sont facilesd’accès avec de la promo insistante et les d’jeun’s adorent. Néanmoins, il y ena toujours un ou deux qui sortent du lot, et bien souvent il s’agit des pionniers.
Et ce soir si on allait s’essayer chez MolotovSolution. Le menu du jour c’est Insurrection qui est l’air de rien leur troisième opus !

Si l’enseigne ne dit pas grand-chose, on avait quelque peuentendu parler d’eux avec un prometteur Harbringer sorti en 2009. Enentrant on sait à quoi s’attendre, peu de surprises de ce côté là, ça sent lafrite, les aires de jeux pour gamin, l’emballage ne rendant pas plus ragoutantque ça la recette bien connue… En effet, un gros morceau de death metal modernecoincé entre deux tranches de breaks couillu estampillé metal/Hardcore.

Cela dit, qu’est-ce qui fait un bon sandwich ? Dans un premier temps, laqualité des produits. La viande est fraîche, mais force est de constater que lesavoir-faire est là. Techniquement c’est très bien joué, peu de fioritures etde shreds lourdingues pour masquer la panne d’inspiration. Certes, ce n’est pasdu bio, la production est très musclée mais évite de sombrer dans lesynthétique. Constat très remarquable sur la batterie qui, une fois n’est pascoutume, sonne humainement.
L’autre élément indispensable, c’est la sauce. Et autant le dire tout de suite,ici elle prend carrément. Directement inspirée de la recette des précurseursQuébécois Despised Icon,  MolotovSolution va y ajouter ses épices texanes et ses condiments. En piochant,des solos et autres structures techniques chez Born Of Osiris ou Meshuggah(Divide & Conquer, The Blood Of Tyrants). Allant chercherles influences un peu partout comme le montre le très Whitechapelien PropheticIllusion, les mélodies cachées de Sin& Sacrifice ou le break planant et réussi de Rise ajoutent une certaine profondeur inattendue.
Pour accompagner un délicieux sandwich, quoi de mieux qu’un bon cornet devociférations grassouillettes. L’inévitable double bain d’huile est de rigueur,le principal à la température growl caverneux et le second écorché, plus discretmais ajoute tout son croustillant. J’ai pas tellement accroché au discoursrévolutionnaire, c’est surtout le groove omni-présent qui m’a séduit, ladiversité des compositions et la fluidité.

Verdict ?

Molotov Solution fait tout simplement mouche avec un album ôcombien efficace. C’est violent, bien produit et maîtrisé de la première à ladernière note. Comme pour les fast-foods, une fois arrivé à la fin : impossiblede ne pas sentir ce sentiment de culpabilité. Vous savez quand on se dit que c’estvraiment de la « sale bouffe », qu’on participe à l’engraissement d’unecorporation multinationale qui exploite ses salariés à travers le monde etc…Mais putain qu’est-ce que c’est bon ! Alors, s’il fallait céder à latentation, je vous recommande vivement ce Insurrection. Et en plus il ace petit arrière-goût de « reviens-y » !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports