MORD - Christendom Perished

Chronique

Pochette de l'album Christendom Perished par Mord
  1. Opus I
  2. Opus II
  3. Opus III
  4. Opus IV
  5. Opus V
  6. Opus VI
  7. Opus VII
  8. Opus IX

Site(s) du groupe :

Site web de Mord
Style : voir chronique
Par Seb

Publié le 15/04/2007

 

Black Métal

English version below the french one

Sans mettre le disque dans le lecteur, impossible de se tromper sur le genre pratiqué par Mord. La pochette, avec son logo bien alambiqué et sa photo lugubre, se suffit à elle-même pour nous prouver que « Christendom Perished » est un album de black-métal. Le premier du groupe, d’ailleurs, qui est actuellement à la recherche d’un label.

Sans fioritures, la musique du groupe est plutôt simple : pas de claviers, pas de structures complexes. Les compositions vont droit au but : agressives, malsaines et violentes. Dès l’ouverture, l’auditeur est assailli par des riffs violents, des blast-beats et le cri de Nordra vomissant ses paroles blasphématoires. Sans compromis, le groupe ne relâche pas la pression durant les 36 minutes que durent cet album. A aucun moment il ne nous est permis de souffler et de se dégager de ce torrent de haine. Voilà pour l’atmosphère.

En ce qui concerne la musique, le groupe ne fait preuve d’aucune originalité, ni même d’une petite touche personnelle. C’est du black-métal old-school mélangé à un soupçon de death-métal, dans toute sa simplicité et son efficacité. Héritier direct de Marduk, Darkthrone ou Mayhem, Mord reprend la formule utilisée par ses influences sans l’enrichir, ce qui est d’ailleurs assez ennuyeux puisque chaque chanson se base sur cette formule. Le disque est répétitif, ce qui est d’ailleurs son seul défaut. Sans compter que la transition entre chaque chanson est faite avec les même samples de scies mécaniques et de bruits industriels, ce qui renforce l’impression de répétitivité.
A noter que la production est correcte : le disque est légèrement sous-produit, mais il est loin des standards necro.

Que ceux qui désirent un album bien traditionnel se précipitent sur « Christendon Perished », ils y trouveront leur compte. Les autres, passez votre chemin.

---------------------------------------------------

No need to put the disc in the CD player to know what kind of music Mord is playing. The cover with its logo containing an inverted cross and the gloomy pictures is good enough to prove us that “Christendom Perished” is a black-metal album. It is actually the first album of the band, which is looking for a label.

The band’s music is quite simple: no keyboards, no complex structures. The songs get to the point: aggressive, evil and brutal. From the opening, the listener is assaulted with violent riffs, blast-beats and the scream of Nordra vomiting his blasphemous lyrics. With no compromise, the band does not ease the pressure during the 36 minutes of this album. We are not allowed to breathe and take a step away from this torrent of hatred. That is the atmosphere of the disc.

As for the music the band does not show any originality or even a small personal touch. It is old-school black-metal with a bit of death-metal intermingled, with all its simplicity and efficiency. Descending from the direct lineage of Marduk, Darkthrone and Mayhem, Mord takes the formula used by its influences without enhancing it. Since each song is based on a simple structure, the disc became repetitive, which is its only flaw. The transitions between each track use the same samples of mechanical saw and industrial noises, thus increasing the repetitive feeling.
Please note that the production is quite good, a little bit under-produced but far from necro standards.

For those desiring a traditional album, they can acquire “Christendom Perished” without hesitation, you will love it. All the others, you can pass by.

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports