MORFIN - Inoculation

Chronique

Pochette de l'album Inoculation par Morfin
  1. Evil Within
  2. Dark Creator
  3. Lethal Progeny
  4. Identity Killer
  5. Cryostasis
  6. Primordial
  7. Inoculation
  8. Brain Control
  9. Viral Mutation
  10. Leprosy (Death Cover)

Site(s) du groupe :

Site web de Morfin
Par Mindkiller

Publié le 10/04/2014

Télécharger légalement

Inoculation est le premier album des américains de Morfin. Formé en 2010, le groupe a sorti une première démo en 2011 (Crystal Darkness) avant de venir en février avec leur premier full lenght que voici, signé chez FDA Rekotz. Leur inspiration principale : Death, et le titre en clôture de l'album ne fera que le prouver avec cette reprise du titre Leprosy.

L'entrée en matière de cet album se veut douce rapport à ce que nous réserve la suite de ce premier album. Le premier constat que l'on peut faire est la mise en avant assez forte de la basse. Mais ce n'est pas pour déplaire. Sans pour autant se mesurer à un certain Steve DiGeorgio (Death, Sadus), Michael Gonzales nous montre que sa basse ne sert pas uniquement à suivre ce que fait la guitare. A tel point, qu'à l'instar des Metallica cuvée 1983, le bassiste s'autorise même avec Primordial un instrumental de basse uniquement et plutôt bien mené qui plus est, même si peut être un peu trop saturé. Mais revenons à nos moutons. Le premier titre donc, Evil Within nous donne à peu près toute l'étendue de ce que va être l'album : musique lourde avec rythmique façon rouleau compresseur, rythmique effrénée avec blasts beats, soli ravageurs... La force du groupe reste cependant la capacité à osciller entre rythmique lourde et / ou rapide et mélodies, tout comme Lethal Progeny nous le montrera. Titre le plus technique d'ailleurs avec certains passages asymétriques bien sentis qui, sans en avoir la fougue et l'audace, ne seront pas forcément sans rappeler quelques passages d'Atheist. Du coup la seule véritable ombre au tableau est le titre Viral Mutation (que vous retrouverez ci dessous) qui lui est très faible et assez loin de ce que nous propose le reste l'album. Le reste ne peut que donner envie de headbanger et promet de faire des merveilles sur scène. Au final, la seule chose qui manque dans l'écriture de cet album est peut être un peu plus de fougue, surtout avec la puissance de feu des musiciens qui peuvent se permettre pas mal de choses tant ils sont talentueux.

Côté production, elle est vraiment parfaite et milimétrée. C'est même étonnant qu'un groupe aussi jeune se permette d'avoir d'aussi gros moyen. Chaque son est très bien calibré et ne prend pas le pas sur un autre instrument. Dès que les soli arrivent, la pêche est vraiment mise sur la guitare, tout comme la batterie sera présente, claire mais pas omniprésente. Tout est parfaitement équilibré donnant un son pur tout en gardant cet esprit old school du death qui parfois n'était pas très loin de la frontière du thrash. Certains titres peuvent même rappeler, par moments, les heures de gloire du thrash comme sur l'intro de Lethal Progeny. Primordial dans le son pourrait éventuellement rappeler le son de Motörhead en un poil plus couillu. Par contre la mélodie de ce titre est réellement bonne et on se prend à être déçu que le titre ne soit pas plus long.

C'est donc un bon album que nous ont livré les petits gars de Morfin. Mais seulement un bon album. Il n'invente pas la poudre et c'est là son principal défaut. Le reste est pourtant vraiment bon et on ne s'ennuie pas tout au long de ces 10 titres. Un groupe à suivre, surtout si le prochain album est aussi bien fait (mais plus original).

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports