MOTÖRHEAD - Bad Magic

Chronique

Pochette de l'album Bad Magic par MOTÖRHEAD
  1. Victory or Die
  2. Thunder & Lightning
  3. Fire Storm Hotel
  4. Shoot Out All of Your Lights
  5. The Devil
  6. Electricity
  7. Evil Eye
  8. Teach Them How to Bleed
  9. Till the End
  10. Tell Me Who to Kill
  11. Choking On Your Screams
  12. When the Sky Comes Looking for You
  13. Sympathy for the Devil

Site(s) du groupe :

Site web de MOTÖRHEAD
Par olivier no limit

Publié le 30/08/2015

 

40 années de carrière à cracher sur les routes, leur hard /heavy /rock n’ roll direct et efficace, que tu te prends en pleine face. Identique à nul autre. Pas une institution, mais un culte !

Je me souviens de la tournée Bomber où ils jouaient si fort que les murs en tremblaient et que la basse te donnait l’impression d’avoir de la tachycardie ! D’ailleurs ils ont participé à la démesure du metal, car à l’époque, leurs décibels n’avaient pas de limites et ils firent se dresser les cheveux sur la tête des critiques d’alors.

De qui je parle ?

De la bande à LEMMY.

Ce dernier, bien qu’ayant des soucis de santé est toujours là, droit dans ses bottes.

Pour preuve, voici le 22 me album de MOTORHEAD en la personne de ce« bad magic ».

Alors, avant même de l’écouter, je sais ce qui m’attend, une musique construite sur les mêmes bases, à savoir des riffs et des refrains toujours pareils depuis des décennies.

Mais quand on est fan on en redemande encore et encore, car ce groupe est honnête, habité par l’esprit du rock n’ roll et LEMMY est certainement une des dernières légendes du rock dur.

Et là, c’est la claque !

Direct, puissant, comme un uppercut ! Immédiat et rock n’ roll.

Le son est bon !

Et puis pas de temps morts.

Le refrain de « victory or die »s’accroche à tes basques, pendant que le solo de « thunder & lightning » est du genre « démarrage en cote ».

« Tell me who to kill », « choking on your screams », aux mid tempos, sont des titres qui se posent en toi sans coup férir, pendant que “when the sky comes looking for you” possède un petit quelque chose de “Dr rock”.

« Electrify », bien speedé est un must et la reprise des STONES « sympathy for the devil » réalise l’exploit d’être fidèle à l’original tout en y apportant la patte de MOTORHEAD.

Peut-être une faiblesse sur « evil eye », même si BRIAN MAY y pose un solo.

« Dans la série, rock porté au rouge, « teach them how to bleed « est pas mal dans son genre, pendant que la voix de LEMMY se fait dangereuse sur « choking on your screams ».

À part « till the end »qui calme le jeu, vous l’aurez compris, cette galette est électrique, sa frangipane bourrée de dynamite rock n roll, et une fois de plus, ses riffs, ses solos, ses refrains arrivent à nous faire vibrer.

Moins diversifié qu’ « Aftershock », mais plus rentre dedans, avec des tempos assez enlevés.

Et je ne dis pas cela parce que je suis fan, mais parce que c’est juste une réalité.

Alors pour moi respect et émotion !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports