MOTÖRHEAD - Clean your clock

Chronique

Pochette de l'album Clean your clock par MOTÖRHEAD
  1. Bomber (Live In Munich 2015)
  2. Stay Clean (Live In Munich 2015)
  3. Metropolis (Live In Munich 2015)
  4. When the Sky Comes Looking for You (Live In Munich 2015)
  5. Over the Top (Live In Munich 2015)
  6. Guitar Solo (Live In Munich 2015)
  7. The Chase Is Better Than the Catch (Live In Munich 2015)
  8. Lost Woman Blues (Live In Munich 2015)
  9. Rock It (Live In Munich 2015)
  10. ORGASMATRON (Live In Munich 2015)
  11. Dr. Rock (Live In Munich 2015)
  12. Just 'Cos You Got The Power (Live In Munich 2015)
  13. No Class (Live In Munich 2015)
  14. Ace of Spades (Live In Munich 2015)
  15. Whorehouse Blues (Live In Munich 2015)
  16. Overkill (Live In Munich 2015)

Site(s) du groupe :

Site web de MOTÖRHEAD
Style : voir chronique
Par olivier no limit

Publié le 27/05/2016

Télécharger légalement

Je viens de recevoir pour chronique le DVD/CD « clean your clock » . Un temoignage de ce que furent les derniers concerts de MOTORHEAD, enregistrés Les 20 et 21 novembre 2015, en Allemagne, au Zénith de Munich.

 Une vraie machine de guerre malgré un LEMMY fatigué, le visage amaigri, mais toujours accroché à sa basse, dans une dernière salve d’honneur. Certains pourraient trouver cela pathétique, moi je trouve cela beau : ce mec était le rock aussi bien dans sa vie que sur scène. Pour les avoir vu une bonne dizaine de fois je peux vous dire qu’il ne trichait pas, il vivait sa musique de la tête aux pieds. Et là, entouré d’un Phil Campbel qui fait parler sa guitare comme jamais et d’un Mikkey Dee qui s’avère une fois de plus comme un grand batteur, LEMMY chante, avec parfois une certaine faiblesse, mais la passion toujours chevillée au corps.

 Et puis il y a le public : enthousiaste, en communion, rassemblant toutes les générations, comme cela se passe de plus en plus dans les salles de concerts. Un ultime hommage, quand « overkill » est terminé, que les amplis continuent à déverser leur décibels malgré les guitares qui ne jouent plus, larsen mon ami et que les musicens saluent la foule !

 Franchement en écrivant ces quelques mots j’ai de l’émotion car ce mec jouait un rock dur , extrême, étant , pour reprendre ces propres mots « un voyou », n’ayant aucune limites que ce soit dans ses addictions ou dans sa musique mais restant, quoiqu’il advienne ,toujours droit dans ses bottes . Quanfd « bomber » déboule ou « overkill » c’est juste une tuerie. Les fans verront dans ce DVD/CD un ultime témoignage, quant aux autres vous pourrez juger de ce qu’était MOTORHEAD sur scène, malgré la faiblesse de LEMMY : la machine était énorme et rien ne pouvait l’arrêter à part la mort ! Et il a été sur les planches JUSQU’AU BOUT ! Merci monsieur !

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

Télécharger légalement

/// Contenu similaire

/// Live reports