NASHVILLE PUSSY - From Hell to Texas

Chronique

Pochette de l'album From Hell to Texas par Nashville Pussy
  1. Speed Machine
  2. Lazy Jesus
  3. Drunk Driving Man
  4. Ain t No Business
  5. I m So High
  6. From Hell to Texas
  7. Dead Men Can t Drive Drunk
  8. Why Why Why
  9. Pray for the Devil
  10. Late Great USA
  11. Stone Cold Down
  12. Give Me a Hit Before I Go

Site(s) du groupe :

Site web de Nashville Pussy
Style : voir chronique
Par Gegers

Publié le 06/03/2009

 

(hard rock)

Ressortez les santiags et le stetson, la Chatte de Nashville et de retour! Après un Get Some moyennement convaincant, les quatre Américains sont bien décidés à nous faire oublier quatre longues années d’absence. Et de fort belle manière!

Si vous êtes coutumiers du hard rock bluesy/punk/sudiste de Nashville Pussy, alors vous ne serez pas surpris par ce From Hell to Texas. Comme à son habitude, le combo distille des petits brûlots que l’on prend plaisir à s’enquiller comme autant de tequila. L’album démarre pied au plancher avec les trois premiers morceaux. A peine dix minutes, et voilà l’auditeur transformé en redneck alcoolique, chevauchant à perdre haleine dans les interminables plaines asséchées du Texas. Ne prenant pas la peine de s’embêter avec une subtilité incongrue, les Nashvile Pussy nous narrent leur amour pour les boissons à fort degré d’alcool, les substances illicites, la fête, le rock et…le sexe! Et nos quatre vicelards d’enquiller avec un Lazy Jesus sudiste, agrémenté de l’harmonica graisseux du grand Lemmy. Le reste de l’album est à l’avenant. I’m so high, qui voit Danko Jones venir pousser la chansonnette, est un hard rock blues des plus délectables. Dead Men Can’t Get Drunk voit le groupe se frotter à nouveau au punk des débuts, pour sans doute le meilleur morceau de cet opus très recommandable.

Et jusqu’à la dernière note, From Hell to Texas est un délice. Late Great Usa, Pray for te Devil, Why Why Why, sont autant de brûlots que l’on prend plaisir à se prendre en pleine face et à reprendre à tue-tête dans son salon, balai à la main et faux cuir sur la tête. Un indispensable de Nashville Pussy, et de ce début 2009!

Partager cet article

Notes des internautes (cliquez pour noter) :

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Identifiez vous ou enregistrez vous pour noter cette page.

Commentaires des internautes

Vous devez être connecté pour ajouter des commentaires

/// Contenu similaire

/// Live reports